papier poésie, le tuto pour commencer : une sortie à moto

Ce qu’il faut pour commencer.

Jusqu’à maintenant j’ai utilisé un petit peu de bois flotté, mais c’est une matière dont je ne dispose pas beaucoup, malgré ma proximité de la mer. Ensuite j’ai utilisé des petites rondelles de bois achetées dans les magasins genre Centrakor, etc., au rayon loisirs créatifs. Et là, j’ai demandé à mon mari de me débiter des rondelles dans un morceau de noyer. Il a fait cela avec notre gentil voisin qui a le matériel adéquat pour la découpe. Pour remercier notre gentil voisin, je vais lui offrir un modèle de papier poésie qui me sert à montrer comment je procède.

Après la découpe :

J’ai poncé l’une d’elles avec du papier de verre :

Elle est ainsi beaucoup plus lisse :

Puis j’ai enduit avec de l’huile de lin pour retrouver l’essence du noyer et ciré :

Voilà pour le socle.

Ensuite il faut réunir un peu de matériel et d’outillage :

J’ai acheté le kraft armé ici. Comme je n’ai pas de commission chez ce vendeur je me permets de vous dire que si vous habitez une région viticole cela se trouve dans les magasins de jardinage sous le nom de ficelle de viticulteur. Il faut en acheter de la fine. C’est une matière qui se trouve aussi chez les fleuristes. Ou chez les chinois si vous n’êtes pas pressés !

Pour commencer un modèle il faut trouver l’idée de départ. Sur Pinterest il y a beaucoup de modèles. Pour celui que j’utilise ici, c’est ciblé. Mon gentil voisin faisant des sorties à moto avec sa compagne, je décide de réaliser cette idée. Pour moi c’est la partie la plus compliquée. Je suis nulle en dessin. Et le dessin est la base de départ de la réalisation du modèle !

Donc je me lance :

Ce dessin va être le support du départ de la réalisation.

On commence par prendre le fil de kraft armé et suivre le tracé du dessin, on ne coupe pas de fil au départ :

Le fil est coupé quand on a seulement fini une partie qui peut se faire en un seul morceau. Recommencer la manœuvre autant de fois que nécessaire :

Là, j’ai les deux motards, ce qui fait deux créations différentes. Ensuite, encoller à l’aide du pinceau et de la colle blanche à prise rapide sur l’arrière du fil pour le poser sur le papier :

Recommencer autant de fois que nécessaire :

Pour bien coller le papier il faut lester le fil dessus :

Puis à l’aide de petits ciseaux, une fois bien collé, découper le papier suivant le contour du fil :

Prévoir le collage de l’ensemble sur le socle. Ou percer si ce ne sont que des pointes de fil à ficher. Ou, comme ici, prévoir des encoches :

Avant de coller la moto sur le socle, je positionne mes trois pièces ensemble en les collant entre elles, je badigeonne de colle les encoches et je fixe le tout :

Ma moto ressemble plus à un tandem, là c’est mon coup de crayon qui n’est pas idéal … Comme ma rondelle a un trou (naturel) au milieu, je lui incruste un arbre !

Et voilà :

A vous de créer maintenant !!

Bonne soirée,

Pour mes parents

Cela devient très difficile d’offrir des cadeaux de Noël à nos parents quand ils atteignent 90 ans, c’est le cas des miens.

Pour le 90ème anniversaire de mon père, le 17 dernier, j’avais trouvé un joli bougeoir en forme de gâteau d’anniversaire style anglais, chez Sostrene Grene, avec une bougie bleu ciel que j’avais trouvée également dans ce magasin. Un assortiment de bonnes tablettes de chocolat de chez Le Roux (la fabrique se trouve à côté de chez nous) et le tour était joué.

Noël arrive, nous ne réveillonnerons pas ensemble, cette année particulière, mais je vais passer en coup de vent mardi prochain leur apporter leurs cadeaux.

Alors voilà, hier j’ai passé l’après-midi à leur confectionner des bredele, souvenir de notre passage en Alsace dans ma jeunesse :

La cuisine est devenue un champ de bataille mais pour la bonne cause :

Mais en plus ce ces petits biscuits je voulais aussi marquer le coup. Alors je suis revenue à ma nouvelle trouvaille de loisirs créatifs et je suis repartie sur l’idée de création de scènes avec du fil de kraft armé.

Un modèle de Fée de papier a retenu mon attention et je l’ai adapté au couple de mes parents :

Et puis comme ils sont deux, qu’ils vivent en Finistère j’ai rajouté une bigouden of course :

Celle-ci a porte fièrement une jolie coiffe en dentelle :

Les photos sont prises en soirée et donc pas très nettes avec la lumière électrique.

Bonne fin de dimanche à tous,

%d blogueurs aiment cette page :