le temps des mamans

Avant de penser « fête des mères » je me suis penchée sur une activité prévue depuis …. ouh …..

Je fais de jolies housses à mes machines mais j’avais snobé ma surfileuse-raseuse. La housse plastique d’origine ayant quelque peu vécu, (j’ai dû acheté la machine en 1995), je me sentais a little bit honteuse de la laisser ainsi. Pas vraiment le temps d’en refaire une autre, mais malgré tout, ma machine se trouvant sous une fenêtre de toit, le soleil est néfaste pour les bobines de fil. Puisque j’étais en train de coudre des sacs, j’ai attrapé un morceau de drap et hop, hop, hop :

C’est quand même mieux, et réversible si je me lasse du bleu, je verrai, à ce moment là, la vie en jaune !

Et pour les mamans alors ?

J’ai teint du drap en gris et je voulais voir ce que cela donnait avec une broderie. Je suis assez contente de cette couleur finalement :

Il pleut, il mouille, c’est la fête à la grenouille … je vais en profiter, demain, d’aller faire un tour de jardinage dans le Finistère en espérant que la terre soit moins dure pour pouvoir désherber et engrainer de petites fleurs ma rocaille. Je rentrerai dimanche pour constater l’état de poussière de notre chez nous après les travaux engagés :

Une petite couche de poussière pour protéger la maison !!

Bonne journée

%d blogueurs aiment cette page :