cure de rajeunissement

Comme je viens d’adhérer à la Société d’Horticulture du Pays d’Auray, j’ai assisté, pour la première fois à une conférence samedi dernier. Le sujet portait sur les plantes sauvages comestibles et médicinales des parcs et jardins. Viviane Carlier était la conférencière.

J’ai appris que nos mauvaises herbes ne sont pas QUE mauvaises. En rentrant je me suis replongée dans ma jeunesse et ai fait un bon en arrière de plus de 50 ans. Je me suis armée d’une petite pelle et je suis allée cueillir les pissenlits de ma pelouse.

Mon mari m’a regardée de travers et n’a pas voulu participer à ma dégustation.

J’ai fait comme faisait ma maman à l’époque, j’ai fait revenir des lardons, cuire un œuf au plat, rajouté tout cela à mes pissenlits et je me suis régalée. J’en ai mangé pendant trois jours. Je pensais, en revenant du Finistère hier, aller récolter dans la pelouse de mon voisin et j’ai constaté, en rentrant, que celui-ci avait tondu sa pelouse la veille 😦 Coup de bol, pour moi, sa tondeuse est tombée en panne et il n’a pas fini sa tonte.

Je vais aller désherber chez lui mais pas pour me faire une salade. Il faut dire que les pissenlits relâchent, quand même et je n’ai, à priori, pas du tout besoin de cela, je vais donc faire une pause.

Oui mais, j’ai lu cela et découvert, entre autres, que cette plante est excellente dans le traitement de l’arthrose, donc …. Et toujours sur ce site, j’ai lu la recette de la tisane de pissenlits, dépurative, à base de racines.

En fait j’ai découvert l’association de la SHPA, car je voulais participer à une journée « osier » le 16 mars dernier, dans le cadre de l’UTL de Quiberon, mais cette journée a été annulée faute de participants. Et en cherchant, donc plus proche de chez moi, j’ai découvert que la même personne intervenait au niveau de cette association. Je me suis inscrite. Il y a deux journées de « stage » et les deux journée sont complètes. Va comprendre Charles, à quelques kilomètres d’écart les demandes ne sont pas les mêmes. Bon, à 5 euros près le prix n’est pas le même non plus, mais je ne pense pas que, surtout dans notre région, cela change beaucoup la donne.

Enfin bref, j’ai enfin trouvé quelqu’un qui va pouvoir m’initier à cet art. Et là le pissenlit va m’être très utile, car je crains fort que mes mains, malades d’arthrose, résistent mal à cette journée. On verra bien …

Excellente journée à tous,

une robe d’été

Après mes essais de couture de vêtements, finalement concluants pour moi, je me lance.

Ma nénette m’a offert deux revues de couture pour enfants pour mon anniversaire, tiens comme c’est bizarre 😉 L’un d’eux propose des modèles légers pour l’été. Comme à Pontivy nous avons une nouvelle enseigne de tissus qui s’est ouverte, je suis allée faire ma curieuse et devinez quoi … j’ai acheté des coupons !

J’ai donc choisi un modèle dans le magazine, puis reporté le patron, puis coupé le tissu. C’est ensuite que j’ai appelé ma fille pour lui demander en quelle taille elle habillait ma petite-fille. Ben voui, hein, autant le faire à l’envers. C’est réussi, j’ai coupé trop petit. J’ai rajouté des soufflets sur les côtés, savoir si la robe va aller ???

Voici le modèle :

patron 1703 de la revue POPPY Edition 8

Alors les soufflets sur les côtés parce que je me suis plantée :

Le devant :

J’ai fini tous les biais à la main je trouve cela plus joli qu’une couture machine

Et le dos :

Éternelle insatiable, j’étais de nouveau à Pontivy en fin de semaine pour aller visiter les rayons du Centrakor. Mes copines n’arrêtaient pas de me dire qu’un nouveau rayon couture et tricot avait vu le jour. Je me suis régalée et ai trouvé du tissu, très joli, bien moins cher que dans le Destock Tissus nouvellement installé dans la ville. Et puis j’en ai profité pour aussi acheter de quoi décorer la maison, mais ça c’est une autre histoire. Donc quelques articles en prévision à vous soumettre 😉

Bon dimanche à tous, reposez-vous, une heure de moins ce n’est pas topissime 😦

tuto manique chat

Ça y est, je l’ai préparé ce tuto 😉

Déjà, tirer le patron sur l’imprimante en vérifiant le carré test, pour cela élargir ou pas l’impression.

Couper le tissu, c’est à dire deux faces plus larges pour le dessous et le dessus de la manique, la même face dans un molleton, la plus petite dans un tissu différent pour faire le minois du chat et les petites pièces pour dessiner les oreilles, les yeux et le nez. Penser surtout à retourner les patrons des oreilles et des yeux sur l’endroit de votre tissu pour avoir des pièces qui se regardent. L’attache peut-être aussi faite dans un autre tissu. Vous remarquerez que je ne m’embête plus des pupilles des yeux, à vous de faire comme il vous plaît.

Commençons le montage.

Préparer l’attache. Plier en deux le rectangle avec un fer à repasser :

Replier vers le pli du milieu les deux autres parties :

Replier le tout et le piquer à la machine :

Prendre le molleton, le poser en premier, dessus poser la partie du dos de la manique face endroit vers vous :

Prendre la dernière des trois parties de la même taille, la plier en deux :

Puis la fendre avec les ciseaux :

Cette coupe sera cachée par la partie plus petite qui sera la face du chat.

Poser cette pièce de tissu coupée endroit contre endroit sur le molleton et le dessous :

Plier l’attache comme montré :

L’insérer entre les deux parties de tissus :

Vous remarquerez qu’une fois de plus je l’avais oubliée et j’avais déjà piqué ces trois épaisseurs 😦

Piquer les trois épaisseurs à une largeur de pied de biche :

Cranter le tour et dégager la pointe des oreilles :

Et couper la partie d’attache qui dépasse, surtout bien cranter jusqu’aux coutures entre les deux oreilles (sans couper la couture !)

Retourner le travail par la fente et bien faire ressortir la pointe des oreilles :

Comme je vous le disais la fente sera cachée par la dernière partie :

Prendre chaque pièce et la surfiler sur le tout :

Finir avec une piqûre plate sur un trait que vous aurez marqué pour la bouche et rajouter les moustaches, puis tourner autour des yeux. Ou dans l’ordre qui vous convient. Personnellement je commence par le nez, monte autour des yeux, continue sur les moustaches et finis par la bouche.

Le lien sur lequel j’ai trouvé ce super tuto génial est là : http://www.dublirin.com.ua/forum/viewtopic.php?f=4&t=543

Vous remarquerez que l’auteur de ce tuto coupe le molleton et le tissu. Je trouve qu’on garantit plus la prise de plats chauds en ne coupant pas le molleton, ce qui n’est pas nécessaire, seule la coupe de la partie qui se trouvera sous le minois du chat permet de retourner la manique.

Soyez gentilles de me montrer vos réalisations ce qui me fera bien plaisir et les publier à la suite de ce tuto avec votre permission et des références vers vos blogs. Me les envoyer là : creativitesmanuelles arobase gmail point com

Bonne fin de dimanche

Journée « filles »

Hier, journée entre filles avec mon numéro Deux.

Tout d’abord nous sommes parties à Quimper chercher du tissu car ma fille voulait s’acheter de quoi se coudre un sweat-shirt. Évidemment, je suis allée fouiner dans les coupons et j’ai trouvé à dépenser quelques euros :

Puis nous sommes reparties vers Port La Forêt où nous avons déjeuné au bar à « La hune ». Il faisait beau et très doux, nous avons hésité à manger dehors.

Puis, après quelques pas sur le port pour digérer, nous nous sommes présentées à l’atelier de couture « l’île aux moutons » pour une séance que m’avait offerte ma fille pour mon anniversaire.

Comme je m’initie à la couture de vêtements, j’avais demandé à Virginie Lucas de me coacher sur le montage d’un col. En 3 heures de temps, patron, coupe et couture ont donné un résultat qui me convient très bien :

Notre professeur nous a fait passer un moment convivial et instructif avec un petit thé en note de fin. J’ai trouvé sa prestation très agréable, c’est une jeune femme charmante qui donne ses conseils avisés avec beaucoup de gentillesse. Je vous recommande d’aller la voir si vos pas vous mènent par là et que vos notions en couture sont incomplètes.

Voilà, la journée s’est achevée avec bonheur. Ma fille a presque fini son sweat qui avait très belle allure. Dommage son tissu acheté le matin chez Myrtille comportait un énorme défaut qui ne pouvait pas échapper à la personne qui a coupé le morceau. Ma fille va être obligée de retourner au magasin pour se faire dédommager si possible.

Bonne journée à tous,

embouteillée

Ce serait plutôt l’adjectif de mon emploi du temps en ce moment !

Je fais aussi du vide dans mes affaires, quand je n’ai plus rien à faire !!!! Et je peux vous dire que ça y va. En plus, j’ai retenu le discours d’une amie qui m’a précisé que son mari collectionnait les bouteilles d’eau de Seltz et en plus de couleur bleu. Ben que cela tombe bien, j’en ai deux avec la même publicité et nous sommpes bientôt invités chez eux.

C’est pas le tout, mais il faut l’emballer cette bouteille :

bouteille eaun de Seltz

J’ai repris le patron de Dame Valiste et je me suis attelée à confectionner un habillage à ce présent :

porte bouteille

Quelques mélanges de tissus pour faire joli mais aussi pour compenser le manque de métrage de l’un d’entre eux !

porte bouteille

Des petits boutons cousus là où il faut :

porte bouteille

Et une fermeture accessoirisée par un bouton récupéré dans les vieilleries de Belle-Maman :

porte bouteille

Voilà, j’y ai mis tout mon « cœur » !!!

Bonne journée

bec

changement de mois, changement de sac à main

Ce qui est bien en couture c’est qu’on peut se permettre de changer de sac à main quand on le désire.  Ce mois-ci j’ai passé une bonne quinzaine de jours à déménager mon atelier. Du rez-de-chaussée il est monté au grenier. Je me suis fait les muscles à monter toutes les affaires. Me retrouvant dans cet espace immense du grenier j’ai pu mettre, avec l’aide de mon mari, ma grande table en place, enfin. J’ai donc un support de « jeu » de 3m50 x 1m55 qui me permet de m’étaler. J’en ai aussi profité pour repasser le tas de linge qui, lui, traînait depuis au moins un mois 😦

Mon blabla n’intéresse pas grand monde je vais donc passer à plus créatif !

Les copines blogueuses « Chez ma Brune » et « Ty Flo » avaient montré ce qu’elles avaient réalisé au départ d’un tuto sur You Tube. Ce sac m’a paru impeccable comme taille, fermant par une fermeture à glissière, poche intérieure et tout et tout.

J’avais l’idée de le réaliser mais il m’en fallait le temps, avec mon programme des derniers jours, un peu difficile.

J’avoue que le patron en ligne est plutôt bizarre à imprimer. Au départ de cette impression, j’ai reproduit un modèle correspondant à ce qui était proposé. J’ai simplement changé le fond du sac qui se compose de trois pièces dans le tuto et que j’ai transformé en une seule bande de fond. Je pense plus simple à monter. Il m’a fallu un après-midi pour confectionner ce sac, broderie comprise :

sac à main

la broderie est en téléchargement gratuit là.

sac à main

J’ai quilté à la machine le fond et la patte de fermeture à glissière, mais pas les faces principales car je trouvais ce chat trop rigolo et suffisant à lui-même comme motif de décor.

Un bouton pour fermer, encore, le sac, avec tout cela il devient inviolable 😉 Moi qui ai toujours un sac ouvert, cela va me changer !

sac à main

Rajout d’une petite poche intérieure, que je n’ai pas fermée, seulement appliquée :

sac à main

Et puis pour personnaliser le tout, ma petite touche grigris maison !!!!

sac à main

Me voilà parée. Et avec, en plus, un joli sujet de couture pour mes copines 😉 Je l’ai proposé en mms à l’une d’elle qui est enchantée de se l’approprier.

A imprimer pour le patron, vérifier le carré test de 1 cm pour adapter :

sac-zippe-1

sac-zippe-2

bande de 19,5 cm de large sur 70 cm de long pour le fond

sac-zippe-3

Allez, on change de mois la nuit prochaine, le jours rallongent, que du bonheur.

Bonne journée

bec

déco de Pâques

Pour Noël j’avais réalisé des petits coussins qui avaient beaucoup plu.

Pour Pâques je récidive.

Un œuf signé 😉

coussin de Pâques

Et un autre habité !!

coussin de Pâques

Je vous souhaite de terminer ce mois de février en beauté

bec

Previous Older Entries Next Newer Entries

%d blogueurs aiment cette page :