une petite rallonge !

Pour l’été, j’ai fait un achat en ligne, de petites robes légères. L’une d’entre elles est trèèèèèèèèèèèèèèèès légère, c’est-à-dire trèèèèèèèèèèès courte !

La taille d’une tunique, et encore, une tunique courte. Vu mon âge avancé, il est hors de question de porter un truc au ras du gazon. Il me faut trouver une astuce, car le prix de l’affaire ne vaut pas la peine de la renvoyer. Rajouter donc quelque chose en bas. Oui mais, quoi ? Trouver la bonne couleur, la bonne matière, pas simple.

Finalement j’ai opté pour une matière très légère, contrastant totalement mais restant dans l’esprit :

Une mousseline !

Également très transparent, mais comme il était prévu que je porte ce genre de petite robe sur un corsaire, ce sera donc le cas.

Bonne journée,

 

Publicités

ma petite robe bleue

Le début :

La fin

Une super bonne conseillère à ma réunion de couture hier, m’a proposé de finir l’ourlet avec un biais, j’ai adoré l’idée et l’ai adoptée.

Cela ne se voit pas mais il y a des paillettes sur le tissu :

Je ne sais pas du tout ce que cela va donner après le lavage, ce sera THE surprise !!!!

Bonne soirée

 

 

les projets de la semaine

Entre, ce qui est terminé :

Ce que j’ai préparé pour la réunion de couturière de cet après-midi, ce sera confection d’une robe trois trous :

L’en cours du soir devant la télé (j’espère bien que c’est la dernière de la saison j’en suis à la onzième à monter) :

Et, pour le fun, quand j’ai envie de changer d’activité entre deux occupations :

Et tous les projets que j’ai déjà, mais promis, dès qu’ils sont en préparation, je vous les présente.

Les deux semaines passées, cela a été un peu compliqué, entre deux funérailles me touchant de près, un passage aux urgences le 8 mai histoire de m’occuper la tête, c’est le cas de le dire et retour le lendemain car pas d’ophtalmologiste de garde le jour férié précédent. Après cela, introspection pour être sûre que je ne délire pas. Voilà, je reprends le dessus en me posant beaucoup moins de questions, advienne que pourra …

Finalement je ne suis bien que hyper occupée, cela m’évite de réfléchir !!!! Ou du moins je réfléchis à ce que je fais, ce qui me prend tout mon temps 😉

Et vous, c’est quoi l’occupation de la semaine ?

Bonne journée

chaud, chaud

Il fait beau, tout le monde le constate, il fait même très doux.

Malgré tout, nous sommes encore en hiver.

J’ai crocheté une écharpe. Le crochet est terriblement passé de mode, mais de nombreux modèles d’affaires crochetées avec des points originaux permettent de passer outre ce désamour.

Alors voici :

Des boutons pour maintenir l’écharpe fermée

Et portée voilà le résultat

J’ai utilisé une pelote de 150grammes avec des couleurs dégradées

J’ai trouvé la pelote dans le magasin Action d’ici

Cela se crochète très facilement, voici la vidéo à suivre pour ce modèle. J’ai eu beaucoup de mal à visionner la vidéo, en fait les nanas font des vidéos pour surtout montrer leurs mains et leurs ongles, oooooohhhhh theirs fantastic nails !!! Affreux et en plus les doigts boudinés cela a été une torture de regarder le tout, pour moi bien entendu. Je me suis fait un récapitulatif écrit pour éviter de retourner voir ce carnage.

Bonne soirée

Vite fait

Hier, chaleur oblige, j’ai porté une des petites robes que j’avais achetées l’année dernière au Portugal. En ce moment, je m’habille d’un simple morceau de tissu posé sur moi, histoire de ne pas me promener en culotte. Fait vraiment trop chaud pour supporter ne serait-ce que quelque chose de serré à la taille.

Cette robe étant simplissime, moi une brêle en couture de vêtement, je ne suis imaginée capable de reproduire ce modèle. J’ai donc déjà posé la robe sur un coupon que je gardais depuis assez longtemps et en délimitant le modèle, coupé le tissu. Puis stop, fait trop chaud dans mon atelier-grenier.

Ce matin, assez tôt, je suis remontée en me disant que la fabrication serait rapide. C’était en effet le cas. Un coup de surfileuse-raseuse, un coup de machine à coudre, un petit montage de biais, et hop, c’est fait :

J’ai réalisé ma robe encore plus simplement que le modèle de base qui est fait de deux panneaux sur l’arrière. Comme la robe s’enfile par le haut, large grâce au lien, je n’ai pas trouvé nécessaire de m’embêter à coudre plusieurs panneaux.

Une toute petite finition aux emmanchures pour un résultat propre suffit :

Je l’ai essayé, elle me va très bien, ce bleu pâle est superbe et le tout flotte largement autour de mes formes 😉

Bon dimanche

soirée télé

Été comme hiver, j’aime me détendre dans mon fauteuil, le soir devant mon programme télé, au chaud dans des vêtements confortables. Comme je suis encore allée faire un tour dans le magasin Acti… de Vannes, où je trouve pas mal de produits à des prix imbattables, je suis tombée nez-à-nez avec des couvertures polaires de 140 cm x 180 cm à moins de 5€ pièce. Et puis en plus, d’un très joli bleu glacier.

Je me suis dit que j’aurais assez d’un plaid pour me faire un poncho, mais finalement, vu le prix, j’en ai pris deux et pense coudre des petites affaires à mes petits-enfants dedans.

Voici mon poncho pour soirées télé very comfy !

Pour ma taille (je mesure 1m70) j’ai taillé un carré de 1m20 de côté. Ensuite j’ai plié ce carré en un triangle. Puis une autre fois en un autre triangle (comme on le fait pour des serviettes).

J’ai marqué quelques repaires à 10 cm de la pointe du triangle, tracé et coupé, cela me donne le trou pour passer la tête :

Prise de flemmingite aiguë j’ai festonné à l’aide de la machine tout le pourtour et le trou du passage de la tête :

Puis, après l’avoir essayé, j’ai pensé que fermer au niveau des manches serait un plus :

Toujours très courageuse sur ce coup là, j’ai aussi mis un point de machine :

Temps de réalisation, allez … 45 minutes en réfléchissant très longtemps !!!!

Bonne journée

robe légère

Un joli coupon de tissu très léger et dans les tons que j’aime (!!!) attendait bien sagement que je le débite. J’avais prévu de m’en faire une robe et, après avoir commandé une revue pour un tout autre modèle trouvé sur un blog, j’ai craqué pour la robe « Tulipe » du magazine Passion Couture Créative N°12.

Je reporte le patron en choisissant une grande taille, d’ailleurs la plus grande, soit du 46 (oh my God !), car j’ai vérifié les données proposées et voyant sur la photo, la jeune femme mince qui la portait et sur laquelle le tissu tirait de partout, j’ai pensé, à très juste titre, que les tailles étaient petites. Pour être petites, elles le sont !!!!

Alors voici ce que cela donne :

Des pinces par ci :

Des pinces par là :

Si les rayures concordent je peux vous avouer que c’est une sacrée chance !!!! En coupant le tissu je me suis dit que ce serait une catastrophe car rien ne coïnciderait et puis finalement …. La chance sourit aux innocents 🙂 Vous aurez compris le sens que je donne au mot « innocent » !!!

Robe très légère à porter aux beaux jours :

J’ai coupé la photo pour ne pas vous dévoiler mes très jolies chaussettes !!!

 

Bonne journée,

Previous Older Entries

%d blogueurs aiment cette page :