soirée télé

Été comme hiver, j’aime me détendre dans mon fauteuil, le soir devant mon programme télé, au chaud dans des vêtements confortables. Comme je suis encore allée faire un tour dans le magasin Acti… de Vannes, où je trouve pas mal de produits à des prix imbattables, je suis tombée nez-à-nez avec des couvertures polaires de 140 cm x 180 cm à moins de 5€ pièce. Et puis en plus, d’un très joli bleu glacier.

Je me suis dit que j’aurais assez d’un plaid pour me faire un poncho, mais finalement, vu le prix, j’en ai pris deux et pense coudre des petites affaires à mes petits-enfants dedans.

Voici mon poncho pour soirées télé very comfy !

Pour ma taille (je mesure 1m70) j’ai taillé un carré de 1m20 de côté. Ensuite j’ai plié ce carré en un triangle. Puis une autre fois en un autre triangle (comme on le fait pour des serviettes).

J’ai marqué quelques repaires à 10 cm de la pointe du triangle, tracé et coupé, cela me donne le trou pour passer la tête :

Prise de flemmingite aiguë j’ai festonné à l’aide de la machine tout le pourtour et le trou du passage de la tête :

Puis, après l’avoir essayé, j’ai pensé que fermer au niveau des manches serait un plus :

Toujours très courageuse sur ce coup là, j’ai aussi mis un point de machine :

Temps de réalisation, allez … 45 minutes en réfléchissant très longtemps !!!!

Bonne journée

Publicités

Le sac zippé en version française

Je ne veux pas m’approprier cette création qui se trouve en vidéo là : https://www.youtube.com/watch?v=SMRBIZTQrhs

Mais voilà, je l’ai répétée en plusieurs exemplaires et elle m’est demandée en version « française ».

Je me suis exécutée et je vous confie mon « jus » en version téléchargeable là : sac zippé

Si quelque chose est ardue, et je pense qu’il y en a, n’hésitez pas à me le dire, j’essaierai de simplifier l’affaire 😉

Bonne fin de semaine

tuto manique chat

Ça y est, je l’ai préparé ce tuto 😉

Déjà, tirer le patron sur l’imprimante en vérifiant le carré test, pour cela élargir ou pas l’impression.

Couper le tissu, c’est à dire deux faces plus larges pour le dessous et le dessus de la manique, la même face dans un molleton, la plus petite dans un tissu différent pour faire le minois du chat et les petites pièces pour dessiner les oreilles, les yeux et le nez. Penser surtout à retourner les patrons des oreilles et des yeux sur l’endroit de votre tissu pour avoir des pièces qui se regardent. L’attache peut-être aussi faite dans un autre tissu. Vous remarquerez que je ne m’embête plus des pupilles des yeux, à vous de faire comme il vous plaît.

Commençons le montage.

Préparer l’attache. Plier en deux le rectangle avec un fer à repasser :

Replier vers le pli du milieu les deux autres parties :

Replier le tout et le piquer à la machine :

Prendre le molleton, le poser en premier, dessus poser la partie du dos de la manique face endroit vers vous :

Prendre la dernière des trois parties de la même taille, la plier en deux :

Puis la fendre avec les ciseaux :

Cette coupe sera cachée par la partie plus petite qui sera la face du chat.

Poser cette pièce de tissu coupée endroit contre endroit sur le molleton et le dessous :

Plier l’attache comme montré :

L’insérer entre les deux parties de tissus :

Vous remarquerez qu’une fois de plus je l’avais oubliée et j’avais déjà piqué ces trois épaisseurs 😦

Piquer les trois épaisseurs à une largeur de pied de biche :

Cranter le tour et dégager la pointe des oreilles :

Et couper la partie d’attache qui dépasse, surtout bien cranter jusqu’aux coutures entre les deux oreilles (sans couper la couture !)

Retourner le travail par la fente et bien faire ressortir la pointe des oreilles :

Comme je vous le disais la fente sera cachée par la dernière partie :

Prendre chaque pièce et la surfiler sur le tout :

Finir avec une piqûre plate sur un trait que vous aurez marqué pour la bouche et rajouter les moustaches, puis tourner autour des yeux. Ou dans l’ordre qui vous convient. Personnellement je commence par le nez, monte autour des yeux, continue sur les moustaches et finis par la bouche.

Le lien sur lequel j’ai trouvé ce super tuto génial est là : http://www.dublirin.com.ua/forum/viewtopic.php?f=4&t=543

Vous remarquerez que l’auteur de ce tuto coupe le molleton et le tissu. Je trouve qu’on garantit plus la prise de plats chauds en ne coupant pas le molleton, ce qui n’est pas nécessaire, seule la coupe de la partie qui se trouvera sous le minois du chat permet de retourner la manique.

Soyez gentilles de me montrer vos réalisations ce qui me fera bien plaisir et les publier à la suite de ce tuto avec votre permission et des références vers vos blogs. Me les envoyer là : creativitesmanuelles arobase gmail point com

Bonne fin de dimanche

changement de mois, changement de sac à main

Ce qui est bien en couture c’est qu’on peut se permettre de changer de sac à main quand on le désire.  Ce mois-ci j’ai passé une bonne quinzaine de jours à déménager mon atelier. Du rez-de-chaussée il est monté au grenier. Je me suis fait les muscles à monter toutes les affaires. Me retrouvant dans cet espace immense du grenier j’ai pu mettre, avec l’aide de mon mari, ma grande table en place, enfin. J’ai donc un support de « jeu » de 3m50 x 1m55 qui me permet de m’étaler. J’en ai aussi profité pour repasser le tas de linge qui, lui, traînait depuis au moins un mois 😦

Mon blabla n’intéresse pas grand monde je vais donc passer à plus créatif !

Les copines blogueuses « Chez ma Brune » et « Ty Flo » avaient montré ce qu’elles avaient réalisé au départ d’un tuto sur You Tube. Ce sac m’a paru impeccable comme taille, fermant par une fermeture à glissière, poche intérieure et tout et tout.

J’avais l’idée de le réaliser mais il m’en fallait le temps, avec mon programme des derniers jours, un peu difficile.

J’avoue que le patron en ligne est plutôt bizarre à imprimer. Au départ de cette impression, j’ai reproduit un modèle correspondant à ce qui était proposé. J’ai simplement changé le fond du sac qui se compose de trois pièces dans le tuto et que j’ai transformé en une seule bande de fond. Je pense plus simple à monter. Il m’a fallu un après-midi pour confectionner ce sac, broderie comprise :

sac à main

la broderie est en téléchargement gratuit là.

sac à main

J’ai quilté à la machine le fond et la patte de fermeture à glissière, mais pas les faces principales car je trouvais ce chat trop rigolo et suffisant à lui-même comme motif de décor.

Un bouton pour fermer, encore, le sac, avec tout cela il devient inviolable 😉 Moi qui ai toujours un sac ouvert, cela va me changer !

sac à main

Rajout d’une petite poche intérieure, que je n’ai pas fermée, seulement appliquée :

sac à main

Et puis pour personnaliser le tout, ma petite touche grigris maison !!!!

sac à main

Me voilà parée. Et avec, en plus, un joli sujet de couture pour mes copines 😉 Je l’ai proposé en mms à l’une d’elle qui est enchantée de se l’approprier.

A imprimer pour le patron, vérifier le carré test de 1 cm pour adapter :

sac-zippe-1

sac-zippe-2

bande de 19,5 cm de large sur 70 cm de long pour le fond

sac-zippe-3

Allez, on change de mois la nuit prochaine, le jours rallongent, que du bonheur.

Bonne journée

bec

comment faire des angles en couture

piqûer un angle

Pour former un volume anguleux, dans un fond de sac par exemple, je m’aperçois que la technique n’est pas toujours évidente.

On veut former un angle, en utilisant un morceau de tissu carré ou rectangulaire et on veut adjoindre une bande de côté qui va donner de l’épaisseur.

Pour cela on marque la base du tissu qui sera, par exemple le dessus du sac (là de couleur anis) avec une épingle et on fait de même avec la base de la bande du côté du sac (ici de couleur mauve, grise sur l’envers). On fait coïncider ces deux repères endroit du tissu contre endroit.

coudre un angle

Puis on fait la couture en deux fois. Une première fois en partant d’un côté, la deuxième en reprenant et montant l’autre côté.

Donc on commence en piquant avant le repère et on va jusqu’à 0.7 mm (taille du pied de biche) de l’angle de la bande de côté, à cette distance on crante aux ciseaux. Penser à le faire avant d’arriver à cette distance, car l’aiguille de la machine restant piquée, en soulevant le pied de biche on n’a pas suffisamment de place pour passer la lame des ciseaux.

Sur la photo, l’angle de la bande de côté est en dessous du tissus anis :

coudre un angle

Piquer jusqu’à ce cran pratiqué dans ce tissu anis, rester l’aiguille de la machine piquée dans le tissu, soulever le pied de biche, tourner le tissu anis pour faire coïncider les deux côtés (tissu anis et côté de la bande), baisser le pied de biche et continuer à piquer.

coudre un angle

Voilà ce que cela nous donne :

coudre un angle

Faire l’autre côté de la bande en reprenant la couture avant le repère de l’épingle et procéder de la même manière

coudre un angle

coudre un angle

Une fois le montage fait, on obtient cela :

coudre un angle

Il nous faut cranter les angles avec une paire de ciseaux, comme ceci :

coudre un angle

Et on retourne pour obtenir de jolis coins :

coudre un angle

Je fais la couture dans les deux sens opposés pour être sûre de ne pas décaler mon repère si toutefois je ne cousais qu’une seule fois en commençant par le haut de la bande de côté.

Bonne 15 Août à tous

becassine_marylin1

les dessous chics

En voyage les petits éléments que sont nos dessous se perdent un peu dans nos sacs ou valises. Ne vous est il pas déjà arrivé de chercher dans un coin de ce sac, la petite culotte, rangée à l’opposé et que nous cherchions d’une main fouineuse pour ne pas tout déballer n’étant que de passage dans une chambre ? C’est énervant !

Le blog de La Grange aux Loups proposant des motifs gratuits en téléchargement sur ce thème, je m’en suis servie pour faire différents pochons satinés plus adaptés à la délicatesse de nos charmants petits dessous !

pochon dessous chics

Je vous propose un tuto, tout simple pour réaliser ce pochon.

Il nous faut 2 rectangles de 28 cm sur 32 cm de tissu extérieur.

2 rectangles de 28 cm sur 32 cm de doublure.

Du cordon, ou ruban et 2 petites perles (facultatives).

pochon dessous chics

Broder un des rectangles extérieurs.

Épingler, endroit contre endroit, chaque rectangle extérieur avec sa doublure et piquer, à une largeur de pied de biche, ce qui sera la partie haute du pochon :

pochon dessous chics

Épingler, endroit contre endroit, ces deux grands rectangles obtenus, et piquer tout autour, en n’oubliant pas de laisser une ouverture côté doublure:

pochon dessous chics

 

pochon dessous chics

et deux petites ouvertures sur les côtés hauts du futur pochon (tissus extérieur) qui vont nous permettre de passer le cordon, à 2 cm du bord haut et de 2 cm de hauteur :

pochon dessous chics

Échancrer les angles avant de retourner le travail :

pochon dessous chics

Retourner l’ensemble par la fente laissée côté doublure, repasser la pliure du haut du pochon et fermer le fond de la doublure.

Piquer au niveau de l’ouverture du cordon sur l’endroit en se repérant à la plaque de la machine à coudre pour coudre droit :

pochon dessous chics

Piquer une deuxième fois pour marquer l’étui du cordon :

pochon dessous chics

A l’aide d’une épingle à nourrice, passer deux rubans dans cet étui, un se nouant sur la droite, le deuxième se nouant sur la gauche. Ajouter une petite perle pour décorer éventuellement. Resserrer !

C’est fini :

pochon dessous chics

Bon week-end à vous tous

bec

Tenue de rigueur

En ce samedi de Pentecôte mes enfants faisaient parrainer leurs petits à la mairie du coin.

Pour se faire je me suis parée de mes habits de fête. Souvenez vous j’avais rebrodée la robe que j’avais confectionnée pour le mariage de ma fille. Je l’ai couverte de la veste que je portais pour mon deuxième mariage. Rien ne se perd, tout se transforme !

J’avais aussi une petite pochette en tissu de Souleiado que j’aimais beaucoup. Je l’ai tellement utilisée que je l’ai usée. Donc je me suis dit que ce serait bien de refaire une pochette dans le style.

Ma tenue la voilà :

IMG_20160511_171320

J’ai trouvé le tissu qui va bien pour la pochette :

IMG_20160511_171024

Une veste de laine me convenait bien avec ce vent froid ! La pochette a une longue bandoulière comme celle que j’avais avant :

tenue habillée

Un petit bouton du vert anis du motif, et hop à la mairie !!!

pochette

Juste la taille de mon porte monnaie et de mon paquet de mouchoirs, impec !!! J’ai utilisé ce tuto que j’ai adapté à la taille qu’il me fallait.

Bon week-end à vous tous,

bec

Previous Older Entries

%d blogueurs aiment cette page :