réponse !

Voilà, mon tricot est terminé. Je vous dévoile le résultat.

Ah là encore vous avez redoublé d’imagination et je pense que si je vous avais montré plus d’avancement vous auriez trouvé :

Ou pas …

Une bonne amie m’avait donné un lot de 9 pelotes, achetées par sa maman maintenant partie, laine Phildar Dolcina D.K. 50% acrylique, 35% polyamide, 15% laine.

Pour réaliser mon projet, j’ai doublé les fils. J’ai réalisé une taille L, il fallait des aiguilles 6,5 mais mes aiguilles bambou s’arrête au 6. J’ai utilisé une paire d’anciennes aiguilles 7 et j’ai adapté la taille de l’échantillon. J’ai utilisé 8 pelotes qui normalement se tricotent en 3,5.

Bon maintenant vous voulez la réponse ?

En attendant je vous donne le lien sur lequel j’ai trouvé le détail de ce projet.

Allez je vous montre.

Tadam

Vous ne voyez pas encore très bien ?

Eh oui, un gilet sans manches, se tricotant d’une seule pièce :

Au point de blé :

Une forme croisée sympatoche :

Une petite fermeture adaptée « maison » avec ce que j’avais sous la main :

Bon, ben je garde le masque que j’avais promis à une éventuelle gagnante.

Bonne journée

perdu !

Personne n’a trouvé, je continue tranquillement mon tricot :

Et en pendant, les triplées se font une beauté !

Bon dimanche !

le tricot avance

Et votre imagination peut évoluer …

Alors, alors …

Bonne journée

an other one

Coucou mes lectrices ! Oui, je ne le mets qu’au féminin car vous n’êtes que des lectrices ici. Ou tout du moins que des lectrices à commenter.

Ce confinement me donne envie d’échanger encore plus avec vous. Le défi précédent vous a plu, visiblement, et à moi tout autant. J’ai vraiment beaucoup apprécié toutes vos idées fusant en tous sens qui m’ont donné le sourire, voire le rire !

Donc … eh ben voui hein, j’en remets une couche. Et là je cherche quoi vous faire gagner. Mon dévolu s’est porté sur un masque en soie, ce modèle là :

Je vous rappelle, au cas où, de lire cet article pour connaître tous les avantages du port de masque en soie. Personnellement je ne porte plus que ceux que j’ai cousus dans des foulards Christian Dior, s’il vous plaît, et je trouve le port réellement agréable, pas de comparaison commune. Bon, je sais Anne, les élastiques que je pose ne sont pas sublimissimes, mais ils ne gênent pas du tout et de toute façon je n’ai pas autre chose sous la main.

Alors tout ceci pour dire quoi ?

Eh bien que je vous lance une autre devinette, tiens donc. Il me faut, of course, une réponse exacte, comme celle très précise de Laurence la fois dernière. Je n’accepterai pas l’à peu près. C’est terrible, je me permets de jouer les exigeantes, cachée derrière mon écran je me mets dans la peau d’une institutrice du siècle dernier 🙂 Même pas peur …

Question : que suis-je en train de tricoter ?

Je vous donne jusqu’à samedi prochain, 7 novembre pour me donner la bonne réponse.

Maintenant je retourne à la lecture. C’est bête il fait très beau mais pas le droit de sortir longtemps. Ce matin je me suis propulsée jusqu’à la boîte aux lettres, cela m’a fait du bien.

Allez, bonnes réflexions à toutes et à bientôt

activités pour coucounage !

Temps de Toussaint. Cela tombe bien nous sommes le 1er novembre ! Mais ce que je vois par la fenêtre de la cuisine n’incite pas à sortir s’aérer :

Puisque c’est ainsi, un canapé, un bon bouquin et le tricot commencé, dont j’ai parlé hier :

Avant le confinement mis en place vendredi dernier, je suis passée à la bibliothèque jeudi après-midi. Autant vous dire que je n’étais pas toute seule, c’était la véritable cohue. J’ai chargé mes petits bras d’une belle pile de romans pour voir venir cette période d’inaction.

Pour ma part, j’ai de quoi faire !

Bonne soirée,

pour l’étape 3 …

C’est le millième article de ce blog, pas fait exprès !

Il faudra attendre encore un peu. Je n’ai pas terminé, et mon mari doit m’aider. Car … oui Laurence, ce sera un lit superposé pour poupées, félicitations pour ton imagination. Tu es la seule à avoir exactement nommé l’objet terminé (tu me contactes par le biais de la page « contact » pour me donner ton adresse s’il te plaît pour que je t’expédie ton lot). Je me suis vraiment amusée à vous lire avec toutes vos idées géniales, merci à vous toutes pour votre participation.

Ce sera le cadeau de Noël de ma petite-fille. J’ai trouvé l’idée sur une revue, la même où j’avais trouvé l’idée de la cape et chapka que j’ai déjà réalisées pour mes petits loups. C’est cette image là qui m’a intéressée :

Et puis, j’ai délaissé mon projet car hier, passage de ma fille et ses enfants par la maison (pour une journée) et donc … couture de 8 masques dans l’urgence pour la rentrée de lundi de ma petiote en CP. Pauvre minette, elle doit déjà apprendre à mettre ce masque en place, ce n’est pas simple pour eux et ensuite supporter ce truc toute la journée, pas gagné pour ces tout jeunes.

Aujourd’hui, alors que j’avais repris un ouvrage de tricot délaissé depuis ouhhhhhhhh …je l’ai enfin terminé. C’est très de saison 🙂

Ce débardeur est tricoté avec une laine Angélina, collection Ligne Noire, 80% acrylique, 10% mohair, 10% laine. Et c’est un modèle Drops Design.

Je n’ai pas placé les perles au même endroit, c’est ma touche personnelle :

En attendant de revenir à mon projet de cadeau de Noël, j’ai commencé un autre tricot. Suite à venir ultérieurement !!

Bonne soirée et bon dimanche

de saison ????

En ce moment je mets enfin un point d’honneur à terminer mes encours.

j’ai terminé le cadeau promis depuis 4 ans.

Dans le même élan, j’ai débuté un tricot l’hiver dernier. Je le promenais parfois le mardi après-midi à notre réunion d’asso.

J’avais acheté, lors de notre voyage à Cambridge en octobre dernier, ces pelotes de laine :

Avec la plus foncée j’avais tricoté deux petits gilets à capuche et des bonnets à mes petits britanniques :

Ces pelotes sont d’un poids de 400g, ah oui quand même.

Avec la plus claire, une idée a germé dans ma tête : me faire un pull « poncho » …

J’avais utilisé un point fantaisie en tricotant un snood, le lien pour les explications du point se trouve dans cet article.

Le point étant choisi, la forme également, j’ai commencé la réalisation. Mais cela a duré un certain temps car en même temps, je me suis consacrée à de nombreuses occupations. Comme je fais très attention à ma cheville, en ce moment, m’étant tordu celle-ci dimanche dernier avec une belle entorse à la clé, la meilleure solution pour rester tranquille était de terminer mon tricot.

Aujourd’hui c’est fait :

Porté il est exactement comme je le souhaitais :

Et pour le col, cela colle parfaitement à ce que je souhaitais créer :

Fait chaud là-dessous, je vais le ranger jusqu’à l’automne prochain 😉

Bonne fin de journée

deux tailles

Maintenant que Henry a un petit frère, si je fais pour l’un, je fais également pour l’autre.

Mon dévolu s’est porté sur un gilet à capuche :

En taille 1an et 2 ans. Henry a déjà 2 ans passés de bientôt six mois, mais il est long et très mince, son petit frère Albert est un bon gros bébé de 5 mois.

J’ai aimé le motif du point de tricot :

Fainéante, je place des pressions en guise de boutons !

Avec ma grosse pelote revenue de Grande-Bretagne :

J’avais de quoi tricoter en plus deux bonnets dont j’ai trouvé le modèle là.

Le paquet a été livré aujourd’hui chez eux à Cambridge.

Et puis nous sommes le 29 novembre aujourd’hui, ma maman a fêté ses 88 ans et vraiment beaucoup aimé le coussin fait autour d’une taie d’oreiller conçue pour son trousseau de mariage que mes parents vont fêter une 67ème fois en avril prochain. Je remontre le fameux coussin:

 

Bonne soirée,

 

veste d’automne

Parmi mon groupe de nanas, une d’entre elles m’a donné un sac de pelotes de laine qui venait de sa maman. Comme elle le dit, ces pelotes ont au moins 20 ans.

J’ai cherché un modèle de tricot qui me plaisait et je me suis lancée. Il y avait 15 pelotes, j’ai eu largement ce qu’il me fallait, je vais utiliser les six restantes à je ne sais quoi encore.

Ce modèle, c’est la veste trapèze de Bergère de France dont vous trouverez le pdf là si vous êtes tentées.

C’est un modèle court et ample, avec des manches trois quarts.

Voilà terminé :

Le petit plus est le point fantaisie sur les manches larges et le montage raglan.

La veste est flottante autour des reins et le col est large et bien retombant, un modèle facile à porter.

Bonne fin de journée

 

 

demandez le programme !

Pour commencer, dimanche qui vient, c’est la foire aux plantes à Réguiny.

Après quelques jours passés outre Manche, me voici regrimpée dans mon atelier-grenier. J’avais confectionné un coussin  (que je réserve pour l’anniversaire de ma maman) et le sujet m’a bien intéressée à monter. Comme j’avais un reste de jolie bande de jours sur un beau drap de fil fin, j’ai pensé qu’un petit passage sous le pied brodeur de ma machine permettrait un bel arrangement.

Qu’à cela ne tienne, je fonce. Sauf que, après plusieurs jours, voire semaines, sans toucher à mon joujou récent, je ne savais plus, et d’un mettre en place le pied brodeur, et de deux charger un motif de ma clé USB. Il m’a fallu un petit peu de délai pour commencer à broder.

Des petites curieuses m’ayant demandé quel était le nom de ma bestiole, je l’ai photographiée :

Même d’un peu plus près :

Voilà, ça c’est fait, vous ne viendrez plus me demander, plus ou moins aimablement d’ailleurs (!!!) quelle est la marque de ma machine 😉

Après un peu de réflexion, je suis arrivée, tout de même, à débuter mon projet de monogramme :

Ce qui donne, à l’arrivée, ce coussin décoratif :

Je le trouve plus beau au naturel, les photos ne sont pas toujours très valorisantes.

 

Mais ce n’est pas tout !

Il faut croire que mon grenier m’a manqué, ou alors que ma belle-soeur Linda m’a encore fourré de sacrées idées en têtes. Toujours est il, qu’après avoir acheté des coupons de tissu et de la laine, à Burwash Manor, cet après-midi je suis allée courir chez Action à Vannes pour compléter les éléments de mes futurs projets :

Ou l’art de ne pas savoir s’ennuyer, ou du moins, tout faire pour l’éviter.

Là, maintenant, tout de suite, je vais aller préparer un crumble à la rhubarbe du jardin, congelée dans le but de l’utiliser plus tard 😉 Le jour est venu !!

Et pour celles et ceux qui seraient intéressés, dimanche 27 octobre voici une occupation, personnellement, je serai dans le Finistère, je n’irai donc pas 😦

 

 

Bonne soirée à tous,

Previous Older Entries

%d blogueurs aiment cette page :