la fillette à l’ourson

Les chaussures, ça fonctionne. Il me faut peaufiner la pose des cheveux, là je ne gaze pas encore, ils me manquent des astuces 😉

J’aimerais réussir à ne plus cacher mes coutures des cheveux et les poser pour que ces demoiselles ne portent plus rien sur la tête.

Ce n’est pas encore pour aujourd’hui !

Je me suis amusée à fignoler les petits détails :

Toujours la culotte en dentelle :

Et cette fois-ci l’ourson pour terminer l’ensemble :

Ce dernier je ne l’ai pas fabriqué 😉

Bon dimanche !

Publicités

j’ai réussi !

J’avais un problème récurrent avec les souliers de mes poupées.

J’utilisais ce patron

mais qui ne correspondait pas vraiment à la taille des poupées que je réalise.

Même en agrandissant le modèle, cela ne correspondait pas à la rondeur des pieds de mes sujets.

J’ai acheté ces petites « converses » super rigolotes mais la créativité n’existe plus

J’ai fabriqué des souliers, mais pas toujours avec bonheur :

Alors j’ai décidé de prendre un peu de temps et de réussir à trouver chaussure à mon pied !

Un peu de matériel

Le patron correspondant bien à la rondeur du pied de mes poupées

Et roule ma poule, je me suis lancée

Il faut dire que j’ai testé avec pas mal de bouts de tissu et de morceaux de carton pour enfin réussir à loger dans le modèle ce que je voulais y caser 😉

Plus besoin de pousser, tirer, déchirer, craquer, comme une malade pour enfiler les souliers 😉

Bon weekend,

les projets de la semaine

Entre, ce qui est terminé :

Ce que j’ai préparé pour la réunion de couturière de cet après-midi, ce sera confection d’une robe trois trous :

L’en cours du soir devant la télé (j’espère bien que c’est la dernière de la saison j’en suis à la onzième à monter) :

Et, pour le fun, quand j’ai envie de changer d’activité entre deux occupations :

Et tous les projets que j’ai déjà, mais promis, dès qu’ils sont en préparation, je vous les présente.

Les deux semaines passées, cela a été un peu compliqué, entre deux funérailles me touchant de près, un passage aux urgences le 8 mai histoire de m’occuper la tête, c’est le cas de le dire et retour le lendemain car pas d’ophtalmologiste de garde le jour férié précédent. Après cela, introspection pour être sûre que je ne délire pas. Voilà, je reprends le dessus en me posant beaucoup moins de questions, advienne que pourra …

Finalement je ne suis bien que hyper occupée, cela m’évite de réfléchir !!!! Ou du moins je réfléchis à ce que je fais, ce qui me prend tout mon temps 😉

Et vous, c’est quoi l’occupation de la semaine ?

Bonne journée

chaperon rouge ou cœur à prendre ?

Des plaques de contreplaqué découpées m’attendaient sagement dans le fond d’un tiroir. Étant dans ma période « poupées », j’ai fabriqué un bon nombre de têtes, ou plutôt boules teintées de rose, dans l’idée d’agrémenter un tas d’accessoires. J’ai, enfin, sorti ces plaques et les ai transformées.

En chaperon rouge :

Ou cœur à prendre :

 

Mon mari préfère la lune, et moi le cœur ! Il en faut pour tous les gouts 😉

Bon weekend pascal !!!

 

sortie du dimanche

Petite demoiselle endimanchée :

Jusque sous la robe:

Malgré tout elle préfère le confort des « converse » !

Un petit bouquet en main, des rubans partout :

Il y avait un certain temps que je n’avais plus fabriqué ce genre de poupée.

Bonne fin de dimanche,

une âme de petite fille

J’ai beaucoup joué à la poupée enfant. J’avais une poupée « Bella », je l’avais appelée Gwenola.  Je l’ai toujours, rangée dans un placard.

Mais je n’ai pas dû jouer assez, car je continue à m’amuser avec les poupées. Maintenant je les fabrique 😉

Les lectrices qui me suivent depuis bien longtemps ont vu passer ces ratés en porcelaine froide :

J’avais, à cette époque, l’illusion de pouvoir faire des visages avec des formes. En fait c’était bien horrible.  La porteuse de fraises, tellement ratée, également dans les proportions, est carrément passée à la poubelle 😉

Les deux autres je les ai étêtées, sans complexe !! Et une autre, en robe marine, que je n’avais même pas prise en photo.

Et puisque je suis dans le changement, je suis revenue à mes premières amours et j’utilise de nouveau de la colle d’une marque très connue. C’est fou comme elle est facile à utiliser. J’étais passée à la colle italienne pour une histoire de prix, mais maintenant la colle française se trouve à un prix vraiment très correct quand on tombe sur les promotions, ce dont j’ai profité dernièrement.

Revenons à mes poupettes.

La rouge et la bleue sont devenues ces deux là :

De plus près et un peu moins floues, quoique :

Et celle en robe marine que je n’avais pas photographiée avant :

Et puisque j’y étais et que j’ai retrouvé une sphère en plastique transparent, ni une ni deux, je recommence sur le même sujet, avec, là encore une tête en porcelaine froide :

J’aurais pu la poser sur un socle en bois, mais j’ai préféré la proposer suspendue :

Celle-ci est customisée avec des accessoires de mon ancien commerce de robes de mariées 😉

Bonne journée et à plus pour autre chose

 

les dernières créations

Des petits personnages :

Une tête en porcelaine froide, de la laine, des rubans de toutes sortes, de la dentelle et du tissu brodé, des fleurettes et un bocal pour créer le tout :

un cache nez en tricot pour clore la liste 🙂

Pour celle-ci un manchon clouté d’un cœur :

rubans et laine pour agrémenter la tête en porcelaine froide :

Là, un ruban de ficelle détaillé en lanières :

Une fleur, de la laine, des rubans et voilà :

Bonne soirée

Previous Older Entries

%d blogueurs aiment cette page :