cœurs revus et corrigés

Les deux cœurs en polystyrène que j’avais déjà travaillés manquaient d’un petit quelque chose. Je fais des choses et parfois je reviens dessus en me disant qu’il manque LA touche qui va bien.

J’ai donc repris celui-ci :

coeur de Noël

Habillé en mode « patchwork sans aiguille », un sujet en porcelaine froide suspendu, le tout repris et agrémenté de rubans plus « brillants » qui donnent un effet beaucoup moins terne à l’ensemble.

Et celui-là :

coeur de Noël

habillé de crochet et de fleurs crochetées « à la façon Astri », pareillement revisité de rubans tendance Noël. Plus gai, plus festif.

Bonne journée

bec

Poulette

J’essaye de me « perfectionner » dans la réalisation de sujets en porcelaine froide. J’ai de grosses difficultés à trouver le point exact de cuisson pour que ma pâte ne craquelle pas au séchage. Je pense que cela vient de là, mais je me pose la question de la qualité de l’huile que j’utilise ? J’assouplis avec de la vaseline, mais celle-ci étant un peu vieille, est-ce là le problème ? Ou alors mes gouaches sont elles trop anciennes ? Et puis je fais des essais en ce moment, je teste l’utilisation de perforatrices, emporte-pièces, etc.

Cherchant des modèles de réalisations dans mes nombreuses archives de créations manuelles, j’ai retrouvé une poulette en polystyrène que j’avais habillée à la façon du patchwork sans aiguille, pour l’offrir à une amie :

Je n’ai jamais revu cette poulette chez mon amie, pourtant collectionneuse de ces sujets, je pense qu’elle n’a pas aimé. J’ai bien fait de la photographier avant de lui offrir pour en garder un souvenir 😉

Bonne semaine à tous

Now a message for Astri :

Hello, I can’t post anymore comment on your blog 😦 Why ? I don’t know !
I found your blue roses so pretty and the heart you made with very nice. I laughed with the explanations about grey colour !! So british 😉
What to do with this roses ? Oh, I’m sure you will find and show us on your blog the idea !
Have a lovelyl week 🙂

Des coeurs décoratifs

Grâce à cette fantastique toile qu’est internet, j’ai pu me régaler sur ce blog : http://laujus.blogspot.com/2010/12/burbulai-burbulai.html
et, en le visitant, j’ai découvert ce passage : http://laujus.blogspot.com/2010/12/burbulai-burbulai.html

J’ai eu envie de me lancer :

Justement j’avais pris à la bibliothèque de mon quartier un livre sur le patchwork sur formes en polystyrène, celui-ci plus précisément :

Poussée par un besoin irrépressible de m’y remettre me voici partie dans la création.

Tout d’abord préparer le dessin sur le support, c’est ce que je fais de plus mal, je ne sais pas tenir un crayon :

 
Petit-à-petit, insérer le tissu dans les fentes découpées au cutter sur la forme :

 Les agrémenter de fantaisies :

Pour cela j’ai du couper les épingles qui étaient trop longues :

 Quelques petits rubans plus loin voici le résultat :

J’ai varié les couleurs :

Et je me suis amusée à présenter mes « sucettes » un peu partout :

J’en ferai d’autres, je suis lancée. Mais là j’ai un impératif, finir le coussin pour l’anniversaire de notre petite dernière le 20 mars!

Bonne fin de journée

Pâques

Période festive entraîne maison à décorer.

Comme toujours je me fais prendre par le temps, j’ai donc ressorti ce que j’avais déjà fait.

Voici mes oeufs et cloches de Pâques :

Pour fabriquer ces décorations, je me sers de formes en polystyrène et de petits bouts de tissu que j’insère dans des fentes préalablement faites avec un petit cutter dans le support.

Joyeuses Pâques !

%d blogueurs aiment cette page :