l’affaire est dans le sac

Dimanche, après une semaine de garde de mon petit-fils et une bonne journée de ménage dans notre location saisonnière, je me suis remise à la couture, mais de façon ludique, je ne voulais pas spécialement m’attacher à des commandes en cours.

Je suis allée faire un tour sur le site que j’apprécie tant de Pixies Rule et j’ai acheté quelques petits modèles.

Aussitôt dit, aussitôt fait, et comme je déjeunais avec mon amie Romy lundi, un petit cadeau de préparé :

Évidemment, j’ai confectionné, aussi, un étui à mouchoirs et un porte-clés pour mon sac :

J’ai continué sur un modèle sur fond bleu qui est parti aussi.

Puisque j’étais à Auray lundi, j’en ai profité pour visiter mon magasin préféré et je suis rentrée avec un coupon de tissu et 3 draps. J’ai choisi des draps de toile hyper costaud, car, bien entendu, j’ai un projet. La suite au prochain épisode. Voici mes achats :

C’était promo sur le « rétro », du coup j’ai obtenu un drap gratuitement en passant en caisse, c’était la bonne surprise.

Hier, après-midi couture entre amies (après un petit repas en terrasse au soleil !), je vous présente mon projet du jour dès que je l’ai terminé, reste une petite finition à « sublimer ».

Bonne journée,

Publicités

Le sac zippé en version française

Je ne veux pas m’approprier cette création qui se trouve en vidéo là : https://www.youtube.com/watch?v=SMRBIZTQrhs

Mais voilà, je l’ai répétée en plusieurs exemplaires et elle m’est demandée en version « française ».

Je me suis exécutée et je vous confie mon « jus » en version téléchargeable là : sac zippé

Si quelque chose est ardue, et je pense qu’il y en a, n’hésitez pas à me le dire, j’essaierai de simplifier l’affaire 😉

Bonne fin de semaine

tous à l’abri

Hier, ma petite tête blonde m’a accompagnée pour un repas et un après-midi couture entre bonnes amies. Il a été trésor tout plein et nous a laissé coudre sans nous déranger, « un ange », comme il se définit lui-même 😉

Mes amies se sont adonnées à des occupations variées, l’une une pochette, l’autre de la couture à la main, une d’entre elles nous regardait car elle avait un rendez-vous à honorer et nous a quitté vite fait, et notre hôtesse a terminé son sac zippé.

Personnellement, j’avais emporté de quoi couvrir mon petit bonhomme d’un bavoir , car sa maman me l’a confié avec d’antiques tabliers de toile lui appartenant enfant, et qui malheureusement ne sont pas imperméables. Petit minou de deux ans est adorable mais mange comme un goret ! J’ai pris le taureau par les cornes et voilà un bavoir en toile enduite sur une face :

Je me suis trouvée bien bête chez mon amie car j’avais oublié la notice d’emploi de ma nouvelle machine à coudre et n’ai pas su faire la boutonnière que je me suis empressée de terminer en rentrant. Maintenant mon amour est à couvert !!!!

Grâce au système de maintien de « Ah non pas elle », Monsieur peut enlever son bavoir lui-même, ce qui plaît beaucoup à maman qui a passé commande (sachant que le modèle vient d’elle, qu’elle me l’a envoyé, maintenant elle coud, mais à ses heures perdues et n’en a pas beaucoup … d’heures perdues !)

Bonne journée

 

pochon amélioré

Un « pochon » comme on dit chez nous !

Celui-ci est un modèle de Dame Valiste :

Pas si simple que cela à réaliser, mais rigolo à faire, avec ses détails sympatoches.

Une sangle pour les anses trouvée dans le paquet de nœuds de cadeaux de Noël :

Pas très souple, loin de là même avec les bords gansés de fil de métal !!

Une dentelle ancienne :

Un petit bouton récupéré dans la boite à trouvailles :

La doublure confectionnée dans une housse de couette en lin :

Un cordon déniché dans ma boite de liens :

Et voilà. Je me suis un peu, beaucoup, bataillée avec les quatre panneaux qui ne correspondaient pas bien les uns aux autres …

Et en plus je prévois de l’offrir, même pô peur !!

Bonne soirée

les petits plaisirs de la fin de semaine

Tout d’abord, ma voisine et amie passant par la maison, a beaucoup aimé un cabas que j’avais préparé pour nos nouveaux arrivants d’hier dans notre maison de bord de mer. Qu’à cela ne tienne, je lui proposai de lui en coudre un. Cerise sur le gâteau (si je puis dire) je lui ajoutai une doublure en toile enduite pour pouvoir y enfourner son maillot de bain mouillé !

C’est elle, ma voisine et amie, qui m’a encouragée à agrandir mon potager. Euh, potager … disons langue de terre dans le jardin (il faut un début à tout). Moi qui suis incapable de faire pousser ne serait-ce que des radis, j’étais plutôt sceptique sur le principe. Ma fille numéro deux essayant, depuis de longues années, à m’initier, elle m’avait passé quelques plans de tomates. Et là, hier, première récolte :

Avec le soleil de cet été assez généreux, ces petites tomates cerises ont un goût fantastique. J’ai déjà cuisiné un crumble à la rhubarbe avec le pied transplanté du jardin de ma voisine et ses plans de potimarons, tomates et courgettes sont prometteurs. Les courgettes fleurissent généreusement et évidemment, fidèle à moi-même, je n’ai qu’une seule courgette qui se forme !!! Mais je m’amuse comme une petite folle.

En fait j’avais commencé par rapporter des plans de fraisiers d’un virage par un marché en bordure de Nantes et ceux-ci donnent généreusement. J’arrose ma production de temps en temps, j’oublie un peu ce passage obligé 😦 Ah, ben oui hein, faut bien que cela pèche quelque part !

Et puis, pour en rajouter une couche, je me suis lancée …

J’ai, enfin, investi dans une machine à coudre un peu plus performante :

Oh, c’est Byzance !!! Je n’ai jamais eu ce genre de machine sophistiquée et, pour l’instant, je n’ai utilisé que la couture plate, c’est d’une utilisation extraordinaire. La couture se fait tout en douceur, le moteur ronronne, j’ai hâte de tester ce qu’elle a dans les entrailles 😉 J’ai acheté la même machine que celle que j’avais offerte à ma fille pour Noël et dont elle est très satisfaite, alors pourquoi aller chercher ailleurs ?

Et puis, et puis, pour finir cette semaine en apothéose, mon petit-fils Léon vient passer une semaine chez sa Mammig. Elle est pas belle la vie ?

Je vous souhaite un très bon dimanche

Des sacs pour les amies

Ce sac, que j’ai découvert grâce aux blogs des copines, est vraiment une belle découverte. il est grand, ferme avec zip et bouton, facile à faire et de jolie forme. Je l’ai fait déjà deux fois pour moi. Mes amies l’ont trouvé très bien et je leur ai proposé de le faire. Pour cela je leur ai passé le patron, chacune a coupé, surfilé et maintenant pour le reste nous devons nous revoir mercredi prochain.

En attendant, l’une d’elle, pour qui j’ai remis en état de marche sa vieille Singer, et qui l’a re-déréglée avec délectation (!!!) m’a demandé de lui monter son sac. Nous avons préparé le tissu à 4 mains et pour la finition, là c’était ma partie :

Pour ce sac elle a acheté une toile enduite et une jolie doublure s’accordant, dans laquelle nous avons préparé le biais de finition :

Deux petites poches intérieures pour ranger les affaires.

La fermeture zippée permet une totale sécurisation du contenu :

Je prendrai en photo les sacs terminés des amies pour vous les montrer.

Pour celles qui le souhaitent je redonne le lien de la vidéo du tuto de ce sac.

Bon 14 juillet

invités

Ces derniers temps nous nous réunissons entre amis. Pour cela il est bienvenu de se présenter avec un petit quelque chose à la main.

Une récupération de corbeille dans le grenier, un petit bout de tissu :

et quelques  petites broderies plus loin :

et voilà de quoi apporter un petit assortiments de bonnes choses dans un paquet :

Aujourd’hui c’est réunion de copines couturières, au lieu de recommencer l’éternel panier de lichouseries j’ai opté pour le porte-bouteille personnalisé :

En route pour une journée d’amitié et de créations.

Bonne journée

Previous Older Entries Next Newer Entries

%d blogueurs aiment cette page :