premier jour de confinement

Il fait un temps magnifique, je comprends, ô combien, les citadins qui fuient leur ville pour aller se confiner à la campagne car voilà comment se sont occupés cet après-midi mon mari et son voisin :

Et pour moi, c’était couture à l’atelier. J’aurais dû me retrouver à mon association, mais voilà, terminé les réunions.

Donc j’ai fini le tapis de table que je souhaitais faire depuis bien longtemps. Tâtonnements du début pour savoir quels tissus utiliser :

Le rendu me séduisant, je me suis lancée. Quatre carrés ainsi et une finition autour pour agrandir un peu le modèle et voilà :

J’ai pris le tissu de la déco de mes stores bateau en place comme base de couture, il m’en reste encore un bon métrage :

C’est un style de quilt très simple à préparer sur la machine à broder, juste à décider dans quel sens présenter le visuel car il est possible de retourner les motifs et obtenir un autre effet :

Voilà, ça c’est fait et comme cela m’a bien plu à coudre, je vais en faire un autre pour offrir à une bonne amie qui me prend toutes mes créations quiltées.

Occupez vous bien et prenez bien soin de vous,

le choix !

Confinée dans mon atelier ?

Non, non, non !

Le soleil, enfin, m’appelle dans le jardin … même si je suis en train de me faire un projet de déco, mais ça c’est pour une autre fois. Dehors !!!

Bien que, le beau temps dans mes carreaux me fait réaliser que ceux-ci n’ont pas été nettoyés depuis minimum deux mois (de pluie incessante). Je dois passer par cette étape qui me gonfle mais qui me paraît nécessaire tout de même !

Et vous, c’est quoi le programme ?

Bon début de semaine et portez vous bien surtout … on se lave les mains … et on ne fait pas de réserves de stock de nourriture dans les supermarchés même si c’est la seule sortie commerciale autorisée, grrrrrr 😦

 

réparer les dégâts

Cette année, avec ce que la vie nous réserve de gravité, je suis ravie de ne pas m’être engagée dans un projet de locations saisonnières pour l’été prochain. Déjà des annulations sont annoncées, la psychose étant présente. Si on parlait un peu moins de cette grosse grippe, le mal serait amoindri.

Comme les réservations se font jusqu’à Pâques pour l’été suivant, je suis évidemment contente de ne pas vivre ce stress que beaucoup, dans ce cas de figure, doivent malheureusement vivre. J’ai suffisamment vécu ces périodes anxiogènes pendant de nombreuses années pour connaître toutes ces nuits agitées par un manque de sommeil réparateur dans l’attente des signatures de contrats.

Maintenant je suis une retraitée heureuse. Oh, certes, ma retraite d’indépendant ne me permet pas des dépenses inconsidérées, mais comme je n’ai besoin de quasiment rien, tout va bien pour moi. Du coup plus de locations saisonnières dans la maison du bord de mer, et j’ai récupéré des affaires que j’avais en place là-bas.

Je ne sais pas comment font les gens qui proposent une magnifique décoration dans les biens qu’ils louent. Chez moi ce n’était pas « magnifique » bien que confortable. Et en place j’avais des affaires que j’appréciais. Je les ai retrouvées en très triste état. Et ne demandez pas à vos locataires de vous indiquer les dégâts, ça c’est chose impossible. C’est au propriétaire de découvrir les erreurs …

Là-bas, il y avait, dans une chambre, un joli fauteuil en cannage. Impeccable le cannage ! Oui, mais … plus maintenant. Un beau trou dans le dossier. Les gens ont voulu, certainement, déplacer le fauteuil, et vlan les doigts qui traversent la matière :

Ça c’était dans le dossier, donc ça ne se voit pas ! Malheureusement j’ai eu la vilaine idée de recouvrir le coussin d’assise de tissu beige avec une bande de tissu imprimé sur ton crème. Oh la grave erreur !!!

Comme je souhaitais replacer ce fauteuil dans l’une des chambres que nous avons redécorées chez nous, il ne me restait plus qu’à changer le tissu de l’assise. Pour le trou dans le cannage, eh bien, il est toujours là celui-là.

Donc j’ai décousu tout ce coussin et n’ai récupéré que la ganse coton pour refaire un passepoil. Je ne vous dis pas la couleur de la mousse sous le tissu, oups 😦 A mon avis cela a dû être le fauteuil du chien … Malgré tout cette mousse, heureusement, ne sent pas mauvais, donc je l’ai gardée en l’état.

Et puis comme maintenant le fauteuil est chez nous, hé, hé, eh bien l’assise est dorénavant … blanche !!

L’arrière train de son occupant ne salira pas trop le nouvel habillement :

 

Bonne fin de weekend et à la prochaine création

un deuxième de fait

Comme je l’avais annoncé il me fallait réaliser un deuxième cache-sommier pour un lit de 140. Étant fort occupée par ailleurs, j’avais la flemme de m’y mettre.

Ce matin je me suis décidée.

Mais la flemme était en embuscade, j’ai paré au plus facile.

J’ai repris ce cache-sommier que j’avais préparé pour un lit de 160 de large et de plus pour un sommier anglais à tiroirs :

Il était donc assez haut

Là, je devais cacher un sommier à lattes, très bas. Qu’à cela ne tienne, je découds le volant du plateau, j’ai aussi changé le plateau, et je le coupe pour le raccourcir, ensuite, yapluka, je le repositionne sur mon nouveau plateau.

Hop là, l’affaire est cousue :

Cela donne une jolie finition au lit:

Comme j’ai la famille a venir j’ai préparé l’autre lit aussi :

Et pour parfaire la décoration pour le premier lit, j’ai ajouté le porte colliers de ma maman, que mon père avait transformé en lampe et dont j’ai changé l’abat-jour :

Voilà, ma bande de loustics va arriver et me ficher un bazar pas possible dans tout cela 😉

Bonne fin de dimanche,

Cacher le sommier !

Nous avons des couettes qui se bordent au pied du lit. De ce fait cela donne un assez vilain effet, car le sommier est en première position sur la vue de l’ensemble.

Je cache les sommiers en général, sauf que là, pour la chambre à donner, je ne l’avais pas encore fait.

J’ai pris un cache-sommier, existant déjà, auquel j’ai enlevé la partie volantée. Il est de couleur parme et j’ai horreur de cette couleur. Mais pour mes cache-sommiers, j’aime les adaptés sur un « plateau » en tissu et pas les fixer directement sur le sommier. J’en avais fait un en piqué de coton blanc, visible là

Des amis sont venus dormir dans cette chambre avec leur bon gros toutou. Ce dernier s’est frotté au cache-sommier et le piqué de coton blanc a pris une couleur peu glorieuse. J’étais bien contente de ne pas l’avoir fixé au sommier pour pouvoir le passer en machine.

L’avantage d’utiliser un cache sommier existant est que la taille du « plateau » est parfaite. Il n’y a plus qu’à y adapter le volant souhaité. J’ai fait des bandes de tissus de la hauteur désirée que j’ai cousues entre elles puis froncées. Ensuite j’ai piqué le volant sur le plateau.

Pour celles qui auraient des difficultés à préparer des fronces à la machine à coudre, le procédé est simple. Coudre sur la longueur de la fronce à créer une piqûre plate (ou droite) en mettant la tension sur « 0 ». Oui, c’est bien cela, zéro de tension !!!
Faire un nœud avec les deux fils de départ de couture, celui du dessous noué à celui du dessus, et tirer sur le fil qui coulisse à l’autre bout de la couture. Les fronces se mettent en place régulièrement. Attention de ne pas tirer trop brutalement sur le fil, ce qui casserait le point de couture.

Là j’avais douze mètres de tissu en fronces à créer, autant vous dire que j’y suis allée avec doigté !!!

En place sur le sommier :

En replaçant le matelas sur le sommier, cela cache le plateau avec cette horrible couleur parme 😉

Maintenant j’en ai deux autres à faire pour l’autre chambre à donner …

Bonne soirée

anniversaire de petite-fille

La grand-mère m’a demandé de créer des petites housses de coussins de 40×40 cm pour la chambre rose de la fillette. Elle m’a confié les tissus et j’avais quartier libre. Nous nous sommes accordées sur des motifs de broderie et j’ai donné libre court à mon imagination pour associer les tissus.

Plus sur le premier coussin que sur le deuxième. A l’arrière une fermeture à glissière permet de déhousser le coussin:

 

C’est le genre de cadeau que je n’oserais même pas proposer à mes filles, et d’une elles n’aiment pas le rose et de deux, rien de ce que je fais n’est à leur goût 😉

Bonne journée

demandez le programme !

Pour commencer, dimanche qui vient, c’est la foire aux plantes à Réguiny.

Après quelques jours passés outre Manche, me voici regrimpée dans mon atelier-grenier. J’avais confectionné un coussin  (que je réserve pour l’anniversaire de ma maman) et le sujet m’a bien intéressée à monter. Comme j’avais un reste de jolie bande de jours sur un beau drap de fil fin, j’ai pensé qu’un petit passage sous le pied brodeur de ma machine permettrait un bel arrangement.

Qu’à cela ne tienne, je fonce. Sauf que, après plusieurs jours, voire semaines, sans toucher à mon joujou récent, je ne savais plus, et d’un mettre en place le pied brodeur, et de deux charger un motif de ma clé USB. Il m’a fallu un petit peu de délai pour commencer à broder.

Des petites curieuses m’ayant demandé quel était le nom de ma bestiole, je l’ai photographiée :

Même d’un peu plus près :

Voilà, ça c’est fait, vous ne viendrez plus me demander, plus ou moins aimablement d’ailleurs (!!!) quelle est la marque de ma machine 😉

Après un peu de réflexion, je suis arrivée, tout de même, à débuter mon projet de monogramme :

Ce qui donne, à l’arrivée, ce coussin décoratif :

Je le trouve plus beau au naturel, les photos ne sont pas toujours très valorisantes.

 

Mais ce n’est pas tout !

Il faut croire que mon grenier m’a manqué, ou alors que ma belle-soeur Linda m’a encore fourré de sacrées idées en têtes. Toujours est il, qu’après avoir acheté des coupons de tissu et de la laine, à Burwash Manor, cet après-midi je suis allée courir chez Action à Vannes pour compléter les éléments de mes futurs projets :

Ou l’art de ne pas savoir s’ennuyer, ou du moins, tout faire pour l’éviter.

Là, maintenant, tout de suite, je vais aller préparer un crumble à la rhubarbe du jardin, congelée dans le but de l’utiliser plus tard 😉 Le jour est venu !!

Et pour celles et ceux qui seraient intéressés, dimanche 27 octobre voici une occupation, personnellement, je serai dans le Finistère, je n’irai donc pas 😦

 

 

Bonne soirée à tous,

Previous Older Entries

%d blogueurs aiment cette page :