prendre le temps

Euh, comment ?

Commençons par le début :

* Activité numéro 1

Été oblige, location de vacances à gérer, draps à repasser !

Hier, j’ai réussi à repasser deux torchons, mais la chaleur excessive plus la vapeur du fer, j’ai stoppé l’activité.

 * Activité numéro 2

Recevoir mes petits-enfants tour à tour et montrer mes jolis jouets :

Ça se tient bien droit un petit bout de chou !!!

*Activité numéro 3

J’ai 60 ans, un passé de sportive et je m’encroûte et m’entrelarde. Du coup, allez hop, tant que j’en suis encore capable, je me remets au sport. Ce sera vélo, avec harnachement qui va avec.

Un casque sur la tête, un gilet fluo récupéré dans une boite d’intérim par mon mari, donc bien publicitaire, un pantalon noir rétréci aux chevilles par des chaussettes noires à pois blancs (so chic) et roule ma poule. Je croise de jeunes loups au style aérodynamique, avec les lunettes qui vont bien et l’ensemble lumineux, moulé à souhait (moi j’ai bien du mal à cacher mes poignées d’amour), je les salue d’un « bonjour » clair et comme il n’est pas d’usage de saluer des mémés aux cheveux gris, poussive sur leur selle, quand ils sont passés, je continue avec un « ou pas » encore plus net et fort. J’ai, en effet, un mal fou à décoller mon popotin de la selle et n’arrive pas à grimper toutes les nombreuses côtes autour de chez moi. Je n’utilise que les demi-routes et évite avec frayeur les axes routiers passants. Hier, m’engageant sur un trajet pas encore testé (je regarde sur Maps avant de partir ce que je vais faire, je ne connais pas encore bien le lieu où j’habite depuis pas très longtemps) j’ai fini par me perdre dans la cambrousse. J’ai activé mon GPS sur mon téléphone, bien m’en a pris, je roulais dans une direction un peu éloignée tout de même, j’ai des limites !!! C’était génial, j’avais mon GPS qui me parlait dans la poche. J’ai réclamé, en rentrant, un support pour mon téléphone, à mon mari, qui planche dessus depuis hier pour me l’imprimer en 3D.

*Activité numéro 4

cueillir ou ramasser les fruits des jardins des voisins : pommes, poires, noisettes en ce moment. Les trier, les éplucher, les consommer et pour se faire les préparer :

*Activité numéro 4

Passer tout le temps que je ne passe pas ailleurs à m’activer dans mon atelier et préparer un tas de choses demandées par ma troupe de copines, et continuer les cadeaux pour la naissance du petit Henry, en ce moment c’est une couverture quiltée et brodée. Sans oublier que je prépare les cadeaux de Noël (eh oui, déjà) pour pouvoir les apporter à la famille quand nous allons partir en Grande-Bretagne, et vu mon programme, cela va venir très, très vite !!!

*Activité numéro 5

Mardi, donc demain, pêche à pied, ce sont les grandes marées début septembre, on s’y prend avant le raz de marrée des pêcheurs.

Sans oublier que je suis tombée en panne de voiture en partant faire le ménage dans le Finistère samedi il y a deux week-ends (rapatriement de mon mari par l’assistance et dépannage de ma personne pour aller nettoyer la maison de vacances dans les temps, par mon gendre) et que je ne saurai qu’aujourd’hui à quelle sauce je vais être mangée, le mécano étant de retour de vacances que ce jour. Bien entendu ma voiture est prise en charge en place de la panne donc à plus de 60 km de chez moi. Pas bien pratique pour trouver un garage en qui avoir confiance.

Pendant ce temps là, mon intérieur se fait nettoyer quand j’y pense, et je n’y pense pas beaucoup … De plus j’ai décidé de changer de fournisseur internet pour payer moins cher, ce qui entraîne retour des box (oui, celle du domicile et celle de la location de vacances), petit détour par la poste avec personnel réduit, attente, etc, etc…

C’est crevant les étés !!!!!!!!!!!

Bref, jeudi je vais retrouver mes topines de couture pour une journée festive. Mais là encore, mes camarades de jeu m’ont demandé de préparer le cadeau à offrir à notre hôtesse, allez hop, un peu plus d’occupations, j’en manquais …

Sur ce, j’y retourne. Bonne journée

Publicités

Cabas

Pour faire plaisir à mes bonnes amies qui en auront la surprise :

La Bretagne a retrouvé son « R » !!!

Demain c’est vide-grenier, temps incertain, j’ai même réussi à glisser une bâche dans un recoin, je ne peux plus rien rentrer dans mon auto, je ne sais pas où je vais loger mon casse-croûte !!!

Eh oui, je n’ai qu’une 1007, mais c’est fou ce que je peux y enfourner, incroyable !!

Allez demain je me lève tôt,

Bonne soirée

Il est né le divin enfant …

Au mois de Juillet !!!

Petit bout, prévu première semaine d’août, a considéré que faire attendre sa maman jusque là était un peu poussé. 4 kg le minou, il était bon de sortir. Hier matin, à la pause de 10 heures, Monsieur a pointé le bout de son nez. Pas encore de photo, encore moins de prénom ! Quand j’ai expliqué à mon mari qu’en France on se précipitait à donner un prénom il a eu l’air effaré. De fait, la grande sœur, et donc tata, a demandé (tout comme moi) le prénom, mais pour l’instant aucune réponse. Purée, ils ont eu 9 mois pour y penser, j’aurais toujours du mal à comprendre les Anglais. Enfin, Anglais, le papa est allemand 😉 Un joli produit européen !

J’ai terminé ma série de bavoirs, en attendant d’en confectionner d’autres, c’est un outil qui ne fait jamais défaut avec les enfants quand il y en a en surnombre, n’est-ce pas ?

J’ai choisi des broderies en appliqué, plus facile à poser sur de l’éponge.

Bonne journée

Pochon rond

Notre réunion d’amies couturières de mardi se penchait sur le montage d’un petit sac rond.

Au départ celui-ci devait  ressembler à cela :

Évidemment, ayant brodé une chouette (téléchargement gratuit là après enregistrement) un peu grande pour le modèle de base, je décidai d’ajouter une fermeture sur le dessus pour y apposer le cordon :

Durant le montage, comme j’ai rajouté la partie fermeture après réalisation du pochon, j’ai caché la couture de montage avec un joli petit point réalisé par ma toute nouvelle, magnifique, extraordinaire, machine à coudre !!!

Et puis comme je destine ce pochon à ma belle-fille très prochainement future maman, et que je vais l’offrir avec des produits de toilette pour bébé dedans, j’ai pensé qu’une anse pour porter ledit pochon serait beaucoup plus pratique :

Et voilà, un cadeau de plus pour compléter le paquet que je prévois d’apporter.

Bonne journée

l’affaire est dans le sac

Dimanche, après une semaine de garde de mon petit-fils et une bonne journée de ménage dans notre location saisonnière, je me suis remise à la couture, mais de façon ludique, je ne voulais pas spécialement m’attacher à des commandes en cours.

Je suis allée faire un tour sur le site que j’apprécie tant de Pixies Rule et j’ai acheté quelques petits modèles.

Aussitôt dit, aussitôt fait, et comme je déjeunais avec mon amie Romy lundi, un petit cadeau de préparé :

Évidemment, j’ai confectionné, aussi, un étui à mouchoirs et un porte-clés pour mon sac :

J’ai continué sur un modèle sur fond bleu qui est parti aussi.

Puisque j’étais à Auray lundi, j’en ai profité pour visiter mon magasin préféré et je suis rentrée avec un coupon de tissu et 3 draps. J’ai choisi des draps de toile hyper costaud, car, bien entendu, j’ai un projet. La suite au prochain épisode. Voici mes achats :

C’était promo sur le « rétro », du coup j’ai obtenu un drap gratuitement en passant en caisse, c’était la bonne surprise.

Hier, après-midi couture entre amies (après un petit repas en terrasse au soleil !), je vous présente mon projet du jour dès que je l’ai terminé, reste une petite finition à « sublimer ».

Bonne journée,

pochon amélioré

Un « pochon » comme on dit chez nous !

Celui-ci est un modèle de Dame Valiste :

Pas si simple que cela à réaliser, mais rigolo à faire, avec ses détails sympatoches.

Une sangle pour les anses trouvée dans le paquet de nœuds de cadeaux de Noël :

Pas très souple, loin de là même avec les bords gansés de fil de métal !!

Une dentelle ancienne :

Un petit bouton récupéré dans la boite à trouvailles :

La doublure confectionnée dans une housse de couette en lin :

Un cordon déniché dans ma boite de liens :

Et voilà. Je me suis un peu, beaucoup, bataillée avec les quatre panneaux qui ne correspondaient pas bien les uns aux autres …

Et en plus je prévois de l’offrir, même pô peur !!

Bonne soirée

les petits plaisirs de la fin de semaine

Tout d’abord, ma voisine et amie passant par la maison, a beaucoup aimé un cabas que j’avais préparé pour nos nouveaux arrivants d’hier dans notre maison de bord de mer. Qu’à cela ne tienne, je lui proposai de lui en coudre un. Cerise sur le gâteau (si je puis dire) je lui ajoutai une doublure en toile enduite pour pouvoir y enfourner son maillot de bain mouillé !

C’est elle, ma voisine et amie, qui m’a encouragée à agrandir mon potager. Euh, potager … disons langue de terre dans le jardin (il faut un début à tout). Moi qui suis incapable de faire pousser ne serait-ce que des radis, j’étais plutôt sceptique sur le principe. Ma fille numéro deux essayant, depuis de longues années, à m’initier, elle m’avait passé quelques plans de tomates. Et là, hier, première récolte :

Avec le soleil de cet été assez généreux, ces petites tomates cerises ont un goût fantastique. J’ai déjà cuisiné un crumble à la rhubarbe avec le pied transplanté du jardin de ma voisine et ses plans de potimarons, tomates et courgettes sont prometteurs. Les courgettes fleurissent généreusement et évidemment, fidèle à moi-même, je n’ai qu’une seule courgette qui se forme !!! Mais je m’amuse comme une petite folle.

En fait j’avais commencé par rapporter des plans de fraisiers d’un virage par un marché en bordure de Nantes et ceux-ci donnent généreusement. J’arrose ma production de temps en temps, j’oublie un peu ce passage obligé 😦 Ah, ben oui hein, faut bien que cela pèche quelque part !

Et puis, pour en rajouter une couche, je me suis lancée …

J’ai, enfin, investi dans une machine à coudre un peu plus performante :

Oh, c’est Byzance !!! Je n’ai jamais eu ce genre de machine sophistiquée et, pour l’instant, je n’ai utilisé que la couture plate, c’est d’une utilisation extraordinaire. La couture se fait tout en douceur, le moteur ronronne, j’ai hâte de tester ce qu’elle a dans les entrailles 😉 J’ai acheté la même machine que celle que j’avais offerte à ma fille pour Noël et dont elle est très satisfaite, alors pourquoi aller chercher ailleurs ?

Et puis, et puis, pour finir cette semaine en apothéose, mon petit-fils Léon vient passer une semaine chez sa Mammig. Elle est pas belle la vie ?

Je vous souhaite un très bon dimanche

Previous Older Entries

%d blogueurs aiment cette page :