un anniversaire qui a pris du retard

Le 23 avril dernier je souhaitais par téléphone, confinement oblige, l’anniversaire d’une très bonne amie. Celle-ci avait permis, grâce à son don de draps, de me confectionner le tepee de mon grenier-atelier :

De l’extérieur on voit bien que je suis à l’abri de la laine de verre de la charpente, et de l’intérieur je me sens chez moi :

Cela fait déjà quatre ans que je suis installée dans ce grenier. En contrepartie mon amie m’avait demandé de lui confectionner une nappe brodée pour sa table de séjour. Je me suis fait tirer l’oreille. Elle a eu grand tort de me dire que rien ne pressait …

Pendant ce confinement, je n’avais plus d’excuse, sauf que, je me suis attelée à une autre tâche, dont tout le monde est au courant maintenant 😉

Comme je l’ai montré avec le petit sac « renard » j’ai raccroché l’extension de broderie à ma machine à coudre avec d’infinis plaisirs. J’avais déjà préparé les draps, en prévision du travail de cette nappe. Je dis « les » car la table de mon amie est rectangulaire avec une taille XXL. J’ai donc lavé et repassé un très grand drap ancien que j’ai adapté aux dimensions souhaitées. Pour la partie brodée j’avais un superbe drap de lin, tissé serré, mais plus petit. Il est un tout petit peu plus grand que la taille de la table pour laquelle il est destiné. Il me fallait un autre drap plus grand pour servir de sous-nappe.

Présentée ici, la nappe est posée sur ma table ovale :

J’ai utilisé uniquement deux motifs de broderie. Cela m’a permis de mieux connaître ma machine et d’utiliser le point de repère pour faire coordonner le même motif en regard :

Sur cette surface il y a, en fait, 6 motifs brodés.

Je suis restée, comme l’avait préféré mon amie, sur un ton sur ton, bien que … j’ai rajouté un fil un peu plus soutenu pour faire ressortir le motif :

Dès que cela a été prêt, je me suis empressée de porter l’ensemble chez ma voisine et amie. Règles de distanciation obligeant, nous nous sommes parlé de loin. j’ai posé ce que je lui apportais sur son petit salon de jardin de l’entrée, puis nous nous sommes dirigés (avec son mari) vers le garage pour que je découvre la nouvelle tondeuse et en revenant :

L’hôte des lieux avait trouvé le cadeau totalement à son goût !!!! Sale bête 😉 Nous avons bien ri pendant que je prenais Monsieur Chat en photo.

Je n’aime pas laisser traîner les promesses et je suis ravie d’avoir enfin réussi à honorer mes engagements.

Bonne soiré et surtout bon dernier weekend de confinement.

retour aux loisirs

Voilà, on ne m’attend plus. Cette denrée rare se trouve en grandes surfaces, plus besoin de mettre la main à la patte et de coudre des masques.

Sans perdre un instant j’ai rebranché l’extension de broderie de ma machine et je me suis lancée dans le montage d’un petit sac circulaire, une commande passée suite à mon vide-grenier de confinement 😉 Martine s’est régalée à piocher dans mon tas de petits sacs brodés et m’en a demandé un autre.

Celui-ci sur tissu noir, brodé d’un renard. En fait de broderie ce sera un appliqué. Les dimensions ont été décidées d’un commun accord et voilà la chose terminée :

Une petite doublure pour cacher les coutures intérieures et le tour est joué :

J’ai pris un plaisir fou à créer ce petit sac, j’ai envoyé immédiatement la photo, la chose est appréciée 😉

Après mes 606 pièces d’usinage, le plaisir était complet.

Bon début de dernière semaine de confinement, j’espère vraiment …

premier jour de confinement

Il fait un temps magnifique, je comprends, ô combien, les citadins qui fuient leur ville pour aller se confiner à la campagne car voilà comment se sont occupés cet après-midi mon mari et son voisin :

Et pour moi, c’était couture à l’atelier. J’aurais dû me retrouver à mon association, mais voilà, terminé les réunions.

Donc j’ai fini le tapis de table que je souhaitais faire depuis bien longtemps. Tâtonnements du début pour savoir quels tissus utiliser :

Le rendu me séduisant, je me suis lancée. Quatre carrés ainsi et une finition autour pour agrandir un peu le modèle et voilà :

J’ai pris le tissu de la déco de mes stores bateau en place comme base de couture, il m’en reste encore un bon métrage :

C’est un style de quilt très simple à préparer sur la machine à broder, juste à décider dans quel sens présenter le visuel car il est possible de retourner les motifs et obtenir un autre effet :

Voilà, ça c’est fait et comme cela m’a bien plu à coudre, je vais en faire un autre pour offrir à une bonne amie qui me prend toutes mes créations quiltées.

Occupez vous bien et prenez bien soin de vous,

le choix !

Confinée dans mon atelier ?

Non, non, non !

Le soleil, enfin, m’appelle dans le jardin … même si je suis en train de me faire un projet de déco, mais ça c’est pour une autre fois. Dehors !!!

Bien que, le beau temps dans mes carreaux me fait réaliser que ceux-ci n’ont pas été nettoyés depuis minimum deux mois (de pluie incessante). Je dois passer par cette étape qui me gonfle mais qui me paraît nécessaire tout de même !

Et vous, c’est quoi le programme ?

Bon début de semaine et portez vous bien surtout … on se lave les mains … et on ne fait pas de réserves de stock de nourriture dans les supermarchés même si c’est la seule sortie commerciale autorisée, grrrrrr 😦

 

une envolée de moineaux

J’aime, en général, les motifs de broderie d’oiseaux. Déjà, j’aime les oiseaux.

J’avais fait, il y a quelques années, ces petits sets pour supporter nos tasses à café sur nos tables de chevet :

D’une je débutais dans la broderie à la machine et avec le temps le tissu s’est tâché. C’était un modèle assez simple dont je me suis vite lassée, mais j’ai toujours autre chose à faire !

Là, comme je suis dans la déco de mon intérieur j’ai trouvé le temps de redonner un coup de propre à nos tables de chevet et voilà les modèles que j’ai sélectionnés :

Sur la table en bois de Monsieur :

Sur la table marbre de Madame :

Je viens de couper le fil bleu que j’avais oublié et que j’ai aperçu sur la photo 😉

C’est quand même plus chouette.

Bonne semaine à tous,

anniversaire de petite-fille

La grand-mère m’a demandé de créer des petites housses de coussins de 40×40 cm pour la chambre rose de la fillette. Elle m’a confié les tissus et j’avais quartier libre. Nous nous sommes accordées sur des motifs de broderie et j’ai donné libre court à mon imagination pour associer les tissus.

Plus sur le premier coussin que sur le deuxième. A l’arrière une fermeture à glissière permet de déhousser le coussin:

 

C’est le genre de cadeau que je n’oserais même pas proposer à mes filles, et d’une elles n’aiment pas le rose et de deux, rien de ce que je fais n’est à leur goût 😉

Bonne journée

demandez le programme !

Pour commencer, dimanche qui vient, c’est la foire aux plantes à Réguiny.

Après quelques jours passés outre Manche, me voici regrimpée dans mon atelier-grenier. J’avais confectionné un coussin  (que je réserve pour l’anniversaire de ma maman) et le sujet m’a bien intéressée à monter. Comme j’avais un reste de jolie bande de jours sur un beau drap de fil fin, j’ai pensé qu’un petit passage sous le pied brodeur de ma machine permettrait un bel arrangement.

Qu’à cela ne tienne, je fonce. Sauf que, après plusieurs jours, voire semaines, sans toucher à mon joujou récent, je ne savais plus, et d’un mettre en place le pied brodeur, et de deux charger un motif de ma clé USB. Il m’a fallu un petit peu de délai pour commencer à broder.

Des petites curieuses m’ayant demandé quel était le nom de ma bestiole, je l’ai photographiée :

Même d’un peu plus près :

Voilà, ça c’est fait, vous ne viendrez plus me demander, plus ou moins aimablement d’ailleurs (!!!) quelle est la marque de ma machine 😉

Après un peu de réflexion, je suis arrivée, tout de même, à débuter mon projet de monogramme :

Ce qui donne, à l’arrivée, ce coussin décoratif :

Je le trouve plus beau au naturel, les photos ne sont pas toujours très valorisantes.

 

Mais ce n’est pas tout !

Il faut croire que mon grenier m’a manqué, ou alors que ma belle-soeur Linda m’a encore fourré de sacrées idées en têtes. Toujours est il, qu’après avoir acheté des coupons de tissu et de la laine, à Burwash Manor, cet après-midi je suis allée courir chez Action à Vannes pour compléter les éléments de mes futurs projets :

Ou l’art de ne pas savoir s’ennuyer, ou du moins, tout faire pour l’éviter.

Là, maintenant, tout de suite, je vais aller préparer un crumble à la rhubarbe du jardin, congelée dans le but de l’utiliser plus tard 😉 Le jour est venu !!

Et pour celles et ceux qui seraient intéressés, dimanche 27 octobre voici une occupation, personnellement, je serai dans le Finistère, je n’irai donc pas 😦

 

 

Bonne soirée à tous,

Previous Older Entries

%d blogueurs aiment cette page :