Occupations par temps pluvieux

Il fait tellement gris, sombre, que je retarde, chaque jour, mon aller-retour dans le Finistère pour repeindre le deuxième escalier. L’un est fait, le plus exposé à la lumière du jour, mais pour le deuxième il me faut vraiment une journée ensoleillée. Normalement samedi cela s’arrange …

Alors, comme je suis incapable de me croiser les bras, eh bien voilà, j’ai activé mes mains et cela donne une série de créations.

Tout d’abord, un porte-clés en couture pour varier les plaisirs :

Et une production de bijoux en rocaille.

Des boucles d’oreilles :

Un collier :

Un collier plus simple :

Un bracelet :

Et une production personnelle avec un mélange de perles de formes différentes et surtout des perles aimantées, cela fait bracelet ou collier, à chacun sa façon d’accommoder grâce aux aimants :

en bleu

en rose

en gris

Maintenant je vais préparer le repas 😉

Bonne soirée

Publicités

le temps des gaufres !

Chez mon amie Anne, au pays des gaufres, j’ai pris de nombreuses recettes de gaufres, toutes aussi délicieuses les unes que les autres.

Comme hier après-midi nous nous réunissions entre copinautes de couture, j’ai organisé un goûter amélioré avec des gaufres au programme, entre autres.

J’avais été chercher de la levure fraîche et j’ai fait gonfler ma pâte sur le radiateur :

Ensuite j’ai extirpé mon gaufrier du placard, bien rangé tout au fond !!!

Et le résultat était succulent, à voir mon mari tomber dedans à chaque passage 😉

Bon week-end,

premier collier

Sur YouTube j’ai vu passer une vidéo qui me plaisait bien. Vite, vite, vite, je me munis de mon aiguille fraîchement reçue:

et je me mets à l’ouvrage.

Pas sûre que je sois aussi douée que la personne présentant cette vidéo, mais qui ne tente rien n’a rien ! Déjà, n’ayant pas le choix de perles requis, je m’adapte en transformant le nombre de perles de rocaille par exemple et en variant les couleurs.

Finalement le montage m’amuse :

et le résultat est au moins à la hauteur de ce que je pouvais espérer :

Bonne soirée, restez au chaud,

les cordonniers les plus mal chaussés

Savez-vous ce que je viens de coudre ?

Un nouveau sac à main pour ma pomme ! Oui, Marie, j’en ai une jolie collection !! Je pense même faire un vide-greniers avec tous ceux que j’ai remisés 😉

J’ai, en effet, cousu une quantité phénoménale de cabas pour toutes mes copines et pas que … Avec des broderies souvent très jolies. Je m’en suis gardé quelques uns, mais jamais en forçant sur la finition. Trop pressée et occupée ailleurs pour m’occuper de moi. Je suis toujours hyper occupée, là je suis dans les bijoux en perles à tout va, mais j’ai enfin décidé de me créer un sac, forme cabas, pratique, qui ferme avec une fermeture à glissière, une séparation centrale dans la doublure et extérieurement peut-être un peu plus chatoyant.

Ben voilà, c’est fait. J’ai commencé hier après-midi :

Je me suis fait plaisir en matelassant le tissu et adaptant des couleurs.

je l’ai fini ce matin en montant la doublure :

Encore une bonne chose de faite en attendant le prochain sac 😉

Bonne journée

On change

Après quatre ans et demie de très bons services, mon téléphone fatigue. Je change donc de smartphone et, bien entendu, le nouveau n’est pas de la même taille. Normal me direz-vous !

Bien que, j’ai beaucoup chercher pour ne pas trouver l’équivalent d’une tablette en taille, il m’a fallu quand même réaliser un étui pour ce nouvel appareil plus grand que l’ancien. Il y a seulement quelques années, les téléphones se devaient d’être de plus en plus minuscules, on est tombés dans le besoin inverse !

Une petite adaptation aux mesures, un motif qui me plaisait bien et hop c’est lancé, sur fond de toile …. bleue bien entendu !

Ça c’est fait !

Bonne journée

un manteau en tricot

Toujours pour petit bout d’Outre-Manche, voici un modèle Bouton d’Or, appelé « manteau Mayran », de la taille 1 à 6 ans, trouvé là, mais simplifié par mes soins.

En guise de fermeture à glissière, je ne me suis pas lancée dans la couture approximative de cet article et ai préféré des pressions :

La pose en était très simple sur les mailles :

Les côtes ont un joli point pas très décelable sur la photo :

J’ai donc esquivé l’étape broderie sur le devant et les manches, les deux coloris de laine suffisent à eux-mêmes.

 

Bonne journée,

un gilet pour le petit-fils

Pour réaliser ce gilet « Malicorne » dont les explications se trouvent là, j’ai utilisé des restes de laine. Cela donne un genre particulier que j’ai accentué avec les boutons de couleurs différentes 😉

Je suis repartie sur une veste plus longue mais là, j’ai acheté de la laine suffisamment !

Bonne semaine à tous,

Previous Older Entries

%d blogueurs aiment cette page :