Dimanche 21 octobre à Réguiny

Après ce dimanche à Plescop, où la foule a fait fortement défaut, dimanche prochain j’expose là :

Je sais déjà, par expérience, que cela sera fort sympathique de s’y trouver et que les visiteurs vont affluer.

Pour aujourd’hui, mon égo s’en est trouvé très frétillant avec tous les compliments qui m’ont été adressés, mais j’aurais aimé, en regard de cet engouement, un peu plus de ventes 😉 Il est vrai que de flatter quelqu’un ne coûte rien !!

Par ailleurs, j’ai fait de très jolies rencontres, tant sur le plan des organisatrices, exposantes et visiteuses. Finalement une belle journée sur le plan humain.

Bonne soirée à tous,

Publicités

blondinette

La petite dernière qui a vu le jour tout à l’heure :

Et qui va jouer les grandes :

En exposition à Plescop demain dimanche :

Alors rendez-vous ici :

Bon week-end

passionés de loisirs créatifs

Bonjour à vous,

Dimanche prochain je vous propose de venir faire un tour à Plescop (7km de Vannes) pour les gens n’ahbitant pas trop loin, c’est ici que cela se passe :

 

L’entrée est gratuite et vous pourrez passer un agréable moment à visiter la salle polyvalente où se passera l’exposition :

 

J’y serai pour vous rencontrer. A dimanche avec plaisir et passion …

coudre une poupée en tissu, les accessoires

Maintenant qu’on sait monter le corps, il faut accessoiriser. Sachant qu’il ne faut pas toujours se précipiter à coudre les membres au corps. Souvent il faut penser à enfiler une culotte avant d’attacher les jambes, ou habiller le haut du corps et ensuite y fixer les bras qui sont habillés à part pour plus de facilité de montage des vêtements. Les vidéos de Pepitas de Chocolate sont bien explicitent ainsi que ce genre de liens

Pour la chevelure et les souliers c’est toujours sur Ali Express que je trouve mon bonheur.

Fixer les cheveux ne se fait pas non plus n’importe comment, cette page montre la marche à suivre.

Il est amusant de faire les souliers soi-même. Pour cela plusieurs liens ici, , ou encore par par ici, etc.

Pour les idées de customisations il y a Pinterest, VK, et quantités de jolies pages. Faites vous plaisir !!

N’hésitez pas à vous servir de vos aiguilles pour tricoter de jolis bonnets, comme celui-ci par exemple, modèle trouvé sur VK:

ou encore celui-ci trouvé sur le même site :

Il n’y a aucun frein à l’imagination pour habiller ces petites poupées.

Si vous vous lancez, montrez moi vos merveilles, s’il vous plaît, cela me fera plaisir.

Bonne soirée

Bécassine

coudre une poupée en tissu, première étape.

Déjà se munir du patron. Il y a le choix. Les poupées que je vous ai présentées jusqu’à maintenant sont faites d’après ce patron là :

Pour le montage du corps il faut suivre les indications sur ce lien ou visionner cette vidéo

Pour les matières à utiliser, pour commencer j’ai utilisé ce que je trouvais dans mes tas de tissus, puis j’ai acheté de la matière un peu plus spécifique ici. D’autres vendeurs en proposent, à vous de choisir.

En ce qui concerne le tissu extensible, type jersey couleur peau, pour la tête, j’utilise un coupon de couleur blanche que j’ai teint dans une infusion de thé. Quand je n’en aurai plus j’aviserai …

Sur cette vidéo vous pouvez suivre les différentes étapes avec un autre modèle de poupée dont la tête est une boule en polystyrène. Les matières à utiliser sont énumérées :

Pour le rembourrage j’ai aussi ma technique. Je trouve cette matière fort chère et en fait je récupère les oreillers raplapla de la famille, que je lave, une fois propres je les déhousse et utilise la matière synthétique que j’étrille bien avec mes petites mains, pour fourrer dans le corps de mes poupées.

Moralité, c’est beaucoup de la récup …

La marche à suivre pour le montage du corps, une fois le rembourrage fait, peut-être visionné là :

Une autre vidéo sur le principe de la tête en polystyrène à voir ici :

Voilà pour aujourd’hui. Je vous retrouve pour vous donner mes filons pour les accessoires.

Bonne soirée

 

 

coudre une poupée en tissu, présentation du sujet.

Pas facile, ici en France, de trouver des informations sur les poupées à faire soi-même. Nous appelons ceci communément « poupée de chiffon » et cela amène à des articles sur des bouts de trucs sans forme et pas bien beaux.

Je me passionne (en ce moment, il est vrai que j’ai des « activités » saisonnières !!) sur ces trésors de beauté que sont ces poupées fabriquées par les femmes russes principalement. Je me suis même inscrite sur VK.com, pas pour le réseau social en lui-même, je m’en fiche éperdument, mais pour tout ce que j’y trouve en réalisations manuelles plus sublimes les unes que les autres. Entre autres les modèles divers d’amigurumis, avec leur PDF explicatifs à disposition, sont extraordinaires. Mais bon, je me diversifie assez comme cela et la manipulation de sujets en crochet minuscules me bousille les mains.

Revenons à nos moutons : les poupées fabriquées en tissu.

Pour illustrer mon propos je vous laisse vous extasier devant ces photos :

 

 

 

 

 

Pour réaliser ces petites merveilles, je me suis donc penchée sur le problème. Comme je le dis, je n’en ai pas trouvé de traces sur les blogs français. Je ne sais pas comment les blogueuses les nomment. Ce ne sont pas des poupées Tilda, ce ne sont pas des poupées russes, avec l’appellation « Tildes » utilisée par les russes, je ne trouve rien chez nous. J’ai aussi souvent de fois remarqué qu’en France, à part vendre tout ce qu’on peut, on ne partage pas beaucoup. Trouver un patron gratuit, bonjour le vide sidéral et plutôt aller voir dans d’autres pays, les Russes par exemple, ou aussi les Brésiliens qui partagent également. (Euh, les Russes ne les donnent pas non plus leurs poupées, quand on voit le prix sur les sites de vente, ouf … d’accord il y a du boulot, mais quand même). Par contre, toujours sur VK.com tous les patrons sont à disposition.

J’avais commencé par m’intéresser aux poupées Tilda et j’étais arrivée sur ce forum où se trouvent quantités d’informations : http://www.tilda-mania.ru/forum/

C’est sur ce forum que j’ai appris à retourner les bras, jambes, etc., une fois cousus sur l’envers pour les présenter à l’endroit.

Mais les poupées Tilda ne me plaisent pas outre mesure, même si, une fois de plus, j’ai trouvé que les Russes en faisaient de sublimes. Je ne saurai jamais les égaler, même avec la meilleure volonté.

Par contre ces petites poupées d’une trentaine de centimètres et qui, en plus, tiennent debout toutes seules, m’émerveillent.

Comme cela ne sert à rien que je continue à m’extasier, je vais revenir avec des informations sur les lieux où trouver des accessoires, des vidéos que je regarde pour apprendre, des liens pour faire des souliers, etc.

A la prochaine fois et bonne fin de journée,

Ben oui hein !

Elle manquait à ma série ! De poupées …

Ceux et celles qui me suivent sur ces pages connaissent bien mon amour immodéré pour cette bretonne que j’affectionne. Cela date de mes cinq ans et d’un premier cadeau, trouvé à Concarneau, que ma maman m’a offert. Une jolie poupée que j’ai toujours en vitrine dans mon salon.

Eh oui, vous avez trouvé, il s’agit bien de mon amie Bécassine que je représente avec ce que je trouve sous les doigts, comme celle-ci, par exemple, modelée en porcelaine froide :

Comme je suis dans ma période poupées en tissu, évidemment je n’ai pu échapper à l’envie irrépressible de la réaliser.

Donc je vous présente une énième Bécassine qui a pris naissance au creux de mes mains :

 

Cette fois-ci j’ai tout fabriqué moi-même, comme les souliers :

 

 

le parapluie :

 

 

Et pas besoin de cheveux pour Bécassine :

 

C’est donc elle aujourd’hui qui sera ma signature pour vous souhaiter une très belle soirée 😉

 

 

Previous Older Entries

%d blogueurs aiment cette page :