vin de pêche

Alors qu’hier je suivais une conférence sur « l’art d’avancer en âge et de rester jeune », la conférencière nous expliquait de façon élégante que nous étions un auditoire d’alcooliques et drogués (je résume !!!). Bref conférence un peu déroutante, je suis sortie de là passablement remuée. La vieillesse n’est pas irréversible nous a t-elle expliqué …

En attendant, comme c’est la dernière saison que je récolte pêches et feuilles du pêcher (vente de la maison oblige) j’ai donc, une fois de plus, fait macérer lesdites feuilles pour m’alcooliser un peu plus !

Vous me direz que la dernière production n’a pas beaucoup été dégustée, bien que délicieuse en prenant de l’âge …

vin de pêche

J’ai donc recommencé, cette recette est simple à faire et surtout elle macère toute seule dans son coin, ce qui m’arrange bien en ce moment, n’ayant pas le temps de m’occuper de quoi que ce soit.

vin de pêche

Là j’en ai au moins pour 20 ans de consommation !!!!

Je vous livre la recette qui m’a été gentiment donnée par une amie d’enfance dont je tairais le nom de peur de me faire vertement remettre à ma place 😉

  1. Une centaine de feuilles à cueillir juste après la récolte des fruits
  2. 200g (ou 25 morceaux) de sucre
  3. 1 verre d’eau de vie
  4. 1l de rosé (12°) ou vin blanc

Laver, essuyer les feuilles grossièrement. Mettre tous les ingrédients dans  un récipient hermétique (grès ou verre) dans un endroit sombre et frais. Laisser macérer le tout pendant 5 jours.

Avec tout cela, j’avais oublié ma mixture dans le bas du placard et en vidant la cuisine de la maison vendue je me suis soudain souvenue que le vin de pêche continuait à macérer tout seul. Oups !!! Je vous assure, cela sent très bon.

Bonne journée

becassine_marylin1

Publicités

12 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. Anne
    Oct 21, 2016 @ 10:39:55

    La recette m’avait déjà été donnée par Domdom chez laquelle j’ai eu la chance de goûter à ce délicieux nectar. Hélas, je n’ai pas de pêcher mais qui sait, peut-être allons-nous en planter un ?

    Aimé par 2 people

    Réponse

  2. marietouzazim
    Oct 16, 2016 @ 19:24:28

    Hello coucou,
    J’adore faire et CONSOMMER (j’assume totalement !) tous ces petits vins maison. Je fais aussi de la pêche comme toi, et vin de cerisier, cassissier, et cette année de noix mais avec les feuilles. Tout ça, c’est très bon, et ce serait dommage de s’en priver.
    Allez, sur ce, des zib… euh non, des biz ;-D

    Aimé par 2 people

    Réponse

  3. coussinade
    Oct 14, 2016 @ 16:59:21

    Entre arsouilles on se comprend ! à ta santé ma belle, je vais bientôt filtrer mon vin d’orange, j’aurais alors une pensée pour toi !
    Bonne soirée Bisous
    au fait c’était quoi le thème de la conférence ? comment culpabiliser des retraités bien tranquilles !

    Aimé par 2 people

    Réponse

  4. L'aiguille d'Azur
    Oct 14, 2016 @ 12:43:08

    Ce doit être délicieux ! Dans le sud, nous faisons à peu près la même recette avec des feuilles de basilic et on déguste bien frais à l’apéro avec des toasts à la tapenade…
    Bonne journée 🙂

    Aimé par 2 people

    Réponse

  5. kty
    Oct 14, 2016 @ 12:37:05

    à l’apéro avec des toasts de rillettes de maquereau!!
    hic, hic!! à la tienne!!
    bises

    Aimé par 2 people

    Réponse

  6. claudie
    Oct 14, 2016 @ 07:54:38

    Bon, eh bien à consommer avec modération, mais ce doit être bien bon!
    Bonne journée, bisous

    Aimé par 2 people

    Réponse

rédiger un petit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :