lavette pour nettoyer la vaisselle à la main

Je me souviens, étant jeune, de ces lavettes en coton, que nous confectionnions au crochet, qui servaient à tout nettoyer. Cela a disparu dans les oubliettes et on en entend, de nouveau, parler.

A l’heure où il est de bon ton de faire soi-même sa lessive pour nettoyer sa vaisselle, il en est de même que de banir l’éponge et revenir à la bonne lavette faite maison.

Inutile de dire que, modernisme oblige, on leur a donné des noms « tendance », « lavette » n’étant plus au goût du jour. Personnellement j’aime bien ma langue française et n’utiliserai pas cet autre langage !

Alors voici une des multiples façons d’opérer. Prendre de la laine synthétique (qui lave mieux paraît il) ou du coton et monter 15 mailles, par exemple. Ensuite continuer en mailles serrées, en augmentant d’une maille, à chaque 2ème rang, toujours du même côté, et en diminuant d’autant de l’autre côté, pour à la fin obtenir un parallélogramme. Personnellement, je compte chaque maille à chaque rang (il n’y en a pas beaucoup) pour être sûre de ne pas me tromper. J’ai monté 20 rangs au total.

Piquer les mailles serrées dans la maille extérieure du rang précédent :

Ce qui donne l’aspect « côtelé » :

 Voici l’augmentation d’un seul côté du travail, piquer deux mailles serrées dans la dernière maille du rang :



 En début de rang, pour la diminution, de l’autre côté, on piquera directement dans la deuxième maille :



 Voici notre figure réalisée :



 Ensuite, réunir en maille coulée, les deux bases de ce parallélogramme :



 Ce qui va nous donner un cône :



 A l’aide d’une aiguille, d’un passe-laine, passer le fil tout au long de l’ouverture :



 Puis serrer pour fermer, en passant l’aiguille à l’intérieur, pour la retrouver, à faie le même travail sur l’autre ouverture :



 Aplatir la boule réalisée, en faisant coïncider les deux fermetures et les coudre avec quelques points pour que cela ne bouge plus :



 Ensuite, faire une bride, d’abord quelques mailles en l’air qu’on couvre d’un rang de mailles serrées :



 Fixer la bride, et voilà :



 On voit un peu mieux le travail de côtes sur l’autre tampon moins clair :



 Et une autre lavette :

Faite en brides simples, finie par un rang de mailles serrées tout autour et une bride.

Voilà de quoi faire tourner les lavettes, pendant que deux travaillent les autres sont nettoyées !

S’amuser à l’infini, cela vide les placards des fonds de laine inutiles !
Pour d’autres idées de réalisations il y a un large choix ici, chez Drops Design

Bonne journée

Publicités

1 commentaire (+ vous participez ?)

  1. Anonymous
    Nov 04, 2010 @ 16:13:13

    je ris car j'ai fait encore une fausse manip !Bon, puisque c'est ainsi, je reviendrai mettre des coms partout, na !bisoussss

    J'aime

    Réponse

rédiger un petit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :