Berlingot de lavande

Profitons en, la lavande est en fleurs et exhale un parfum enivrant.

Je me suis munie de mes ciseaux, un bout de tissu et ma machine à coudre. J’ai égrené la lavande et inséré les grains dans un berlingot que j’ai réalisé. Une boucle de tissu pour suspendre l’ensemble et hop des senteurs plein la maison :

On trouve partout la manière de faire ce berlingot, mais je vais recommencer en photos.

Prendre une petite bande de tissu :

Qui, une fois repliée, présente un carré :

Coudre deux des côtés ouverts :

Retourner le tissu sur l’endroit :

Remplir le carré avec ce qui nous tombe sous la main (là du kapok) :

Et surtout, bien veiller à remplir les angles de la matière dont on se sert.

Coudre le dernier côté ouvert en plaçant la couture du côté réalisé précédemment, au centre de la future couture, ce qui nous fait vriller le carré de départ et, de ce fait, on obtient un berlingot :

Penser à fixer quelque chose dans la couture pour faire une boucle qui servira à suspendre le berlingot (là ruban de tissu préalablement passé aux ciseaux cranteurs pour que l’ensemble ne s’effiloche pas).

Il ne reste plus qu’à le placer quelque part :

Publicités

rédiger un petit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :